Connectez-vous

Ça chauffe sur la toile : "The Frogg" versus P Gomès (première mi-temps)

Mercredi 16 Avril 2014


Philippe GOMÈS est un inconscient qui joue avec l'avenir des Calédoniens
Il ne cherche pas à construire un destin commun. Il monte les communautés et les calédoniens les uns contre les autres.
- Quand Pierre FROGIER signataire de l'Accord de Nouméa propose la levée des deux drapeaux, GOMES rentre dans une rage folle ! Il sait que c'est une belle idée, un geste de reconnaissance et de paix qui doit permettre d'apaiser le climat à la veille de la dernière mandature de l'Accord de Nouméa. Il ne l'accepte pas parce qu'il craint que cela fasse de Pierre FROGIER l'interlocuteur incontournable.
- Il se lance dans une campagne d'une violence insensée pour démolir cette initiative. Il la déforme, la caricature et tente de la détruire.
- Il invente le "drapeau commun" qui n'a jamais existé dans l'Accord de Nouméa. Il récupère les initiatives des associations comme celle de Stéphane Hénocque.
- Il diabolise les signataires de l'Accord que sont Pierre FROGIER et Charles PIDJOT. 
- Il fait un lien imaginaire entre la montée des drapeaux et la hausse de la délinquance.
- Il oppose les kanaks aux autres communautés et joue sur les peurs et les suspicions.
Quand son gouvernement est renversé à cause de lui et de son attitude imbécile envers l'Union calédonienne, il ne l'accepte pas ! C'est pourtant un acte normal de la vie institutionnelle que d'autres ont connu avant lui. Mais GOMÈS croit être président à vie et considère comme un affront personnel le renversement de son gouvernement. A partir de là, il paralyse pendant 8 mois toutes les institutions calédoniennes avec la stratégie stupide de la démission systématique du gouvernement. 
Quel homme politique peut, raisonnablement, choisir une attitude aussi irresponsable ? 
A-t-il mesuré les conséquences de cette paralysie institutionnelle sur l'économie calédonienne et sur le climat politique et social ?
Pour sortir de l'instabilité institutionnelle qu'il a délibérément créée, il a fallu modifier la loi organique
Une fois la stabilité institutionnelle retrouvée, Calédonie ensemble à tout fait pour saboter le fonctionnement des institutions. Ses membres n'ont jamais assuré leurs fonctions au sein du gouvernement. Ils ont mené une guérilla interne au sein même de l'exécutif collégial, en multipliant les recours, en prenant leurs secteurs en otage.
http://renovons.wordpress.com/2014/04/15/philippe-gomes-est-un-inconscient-qui-joue-avec-lavenir-des-caledoniens/
Philippe GOMÈS est un inconscient qui joue avec l'avenir des Calédoniens
renovons.wordpress.com
Il ne cherche pas à construire un destin commun. Il monte les communautés et les calédoniens les uns...


Frédéric Dhie



Archives du web