Connectez-vous

Budget propre 2019 de la Nouvelle-Calédonie : explication de vote des RC

Vendredi 28 Décembre 2018

Monsieur le président,

Mes chers collègues,

Le budget 2019 de la Nouvelle-Calédonie que vous nous proposez, monsieur le président du gouvernement, porte tous les stigmates de la politique économique et sociale que vous poursuivez depuis maintenant une mandature.

Sans même caricaturer, je pourrais la résumer ainsi : mépris pour les entrepreneurs, pionniers de l’initiative individuelle et créateurs d’emplois ; empilement de taxes et surtaxes sur le contribuable calédonien et notamment sur les ménages les plus modestes.

S’y ajoute cette année un déni total et complet de la réalité économique de la Nouvelle-Calédonie.



Budget propre 2019 de la Nouvelle-Calédonie : explication de vote des RC
Une situation dramatique que vous dissimulez derrière le paravent des conclusions du cabinet Syndex, dont chacun connait l’histoire… Syndex qui, sans sourciller, vous promet 3 à 4% de croissance, grâce, je cite au «redressement de la balance commerciale, à l’amélioration de l’emploi, à la reprise des crédits » ainsi qu’au « bénéfice de vos réformes structurelles ».
 
On ne doit pas vivre dans le même monde ! 
 
D’autant et que dans le même temps le séminaire AMEDEE – autrefois référence pour les projections gouvernementales car composé d’économistes, de banquiers, de chefs d’entreprises, de syndicalistes, bref de vrais acteurs de la vie économique et sociale – conclut, pour sa part, à une stagnation économique : de l’ordre de +0,7% en 2019 avec le nickel, de l’ordre d’à peine 0,4% sans l’activité minière…
Or, il est démontré que sous les 2% de croissance, on ne crée pas d’emploi ! Au contraire : on en détruit !

Ces conclusions des travaux du séminaire AMEDEE, que nous vous avons demandé ici mêmes de nous communiquer officiellement lors du débat d’Orientation Budgétaire vous persistez sans raison sérieuse à refuser de nous les transmettre, ce qui est pour nous un aveu de leur pertinence et de votre insincérité.




 
A partir de là votre édifice budgétaire est forcément bancal car les recettes fiscales annoncées ne pourront pas être au rendez-vous. 

Ne pas voir la réalité et chercher à l’occulter ne l’empêche pas d’exister.
 
Faut-il à ce stade encore rappeler le nombre de destructions d’emplois ;
les indicateurs de l’ISEE, de l’IEOM et de l’IDCNC immuablement dans le rouge ;
les presque 12% d’actifs au chômage ;
la SLN tout juste remise à flot avec l’aide de l’Etat …
 
Même les chiffres de gestion de la CAFAT viennent confirmer la gravité de la situation économique puisque les cotisations payées pour les retraites sont en recul, signe de la baisse de l’emploi et des salaires, ce qui amène désormais notre régime de retraite en situation de déficit.
 
Mais ce n’est pas tout !
 
Au chapitre des recettes d’investissement, vous inscrivez 800 millions de vente de terrains appartenant à la Nouvelle-Calédonie. Or, il nous a été confirmé qu’à ce jour vous n’avez aucun acheteur sérieux pour ces terrains. En termes comptables, la recette est fictive. En termes politiques, c’est du bluff ou de l’incantation, pas de la gestion ! 
 
Si comme nous en sommes convaincus ces recettes-là sont fictives, la Nouvelle-Calédonie ne sera pas en mesure de réaliser les investissements annoncés et de rembourser sa dette et cela alors que notre taux d’endettement est passé de 54% en 2014 à 90% aujourd’hui.
 
De tout cela, monsieur le président du gouvernement vous et votre majorité en êtes désormais sinon responsables du moins comptables devant les électeurs ! 
 
Au final votre budget 2019 repose sur une présentation insincère de la réalité économique, en cachant des informations aux conseillers de la Nouvelle-Calédonie, et en maquillant les chiffres, dans le seul but de dissimuler jusqu’aux prochaines élections, l’échec économique et social de votre politique de ces quatre dernières années.
 
Aujourd’hui, ce dont la Calédonie a besoin, ce n’est pas qu’on lui cache la vérité, c’est qu’on lui propose un budget audacieux, un budget qui redonne pleinement confiance aux Calédoniens qui travaillent et qui investissent.
 
En conséquence et en conscience, notre groupe ne cautionnera pas cette politique d’aveuglement et de déni : les Républicains Calédoniens voteront contre votre projet de budget 2019 de la Nouvelle-Calédonie.

Les Républicains Calédoniens

Source les Républicains Calédoniens



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | Vu sur le Web | La vie des associations