Connectez-vous

Attirer les investisseurs étrangers pour relancer l’économie locale

Vendredi 31 Juillet 2020

Le gouvernement et les provinces Sud et Îles ont présenté le dispositif Choose New Caledonia ! Dédiée à l’accompagnement des investisseurs extérieurs, cette structure doit renforcer l’attractivité de la Nouvelle-Calédonie afin de booster l’économie calédonienne et le marché de l’emploi.





« Choisissez la Nouvelle-Calédonie ! », tel est le message que le gouvernement et les provinces adressent aux investisseurs extérieurs – métropolitains ou étrangers – à travers Choose New Caledonia !, lancé officiellement mardi 21 juillet. «  Cette initiative, a déclaré Christopher Gygès, membre du gouvernement en charge de l’économie, vise à développer une nouvelle stratégie territoriale. Nous voulons attirer des idées et des concepts générateurs d’emplois. »

Intégrée à la direction des Affaires économiques (DAE) de la Nouvelle-Calédonie, la cellule composée de six agents est désormais l’interlocuteur unique des investisseurs potentiels. « Une boîte à outils, a poursuivi Christopher Gygès, chargée d’accompagner les porteurs de projets, de les orienter, de les informer sur les débouchés, les dispositifs fiscaux incitatifs, les démarches administratives, etc. Et de "vendre" la Nouvelle-Calédonie à l’international. »

Main dans la main avec les provinces

Choose New Caledonia ! agira en étroite collaboration avec les trois provinces, compétentes en matière de développement économique. « Il est essentiel d’avoir une démarche commune, a confirmé le vice-président de la province Sud, Philippe Blaise. La Nouvelle-Calédonie doit devenir une destination d’investissements et de création de filières innovantes pour fournir les centaines d’emplois qui vont nous manquer dans le secteur du nickel. »

Concrètement, le bureau des investisseurs de la province Sud, confié à Isabelle Laran, et la conseillère du président de la province des Îles, Chérifa Linossier, incarneront ces partenaires privilégiés de Choose New Caledonia ! Ensemble, ces entités formeront « une coalition de bonnes volontés pour faire avancer les projets, ouvrir les portes aux investisseurs et les soutenir tout au long de leurs démarches  », a souligné Philippe Blaise.

« Le succès de Choose New Caledonia ! se mesurera au nombre d’emplois créés », a lancé Philippe Blaise.
« Le succès de Choose New Caledonia ! se mesurera au nombre d’emplois créés », a lancé Philippe Blaise.

Promouvoir la destination calédonienne

Pour se faire connaître au-delà du récif, Choose New Caledonia ! s’appuiera sur différents outils de communication, tels qu’un site internet bilingue, les réseaux sociaux, les magazines spécialisés, etc. La structure participera à des salons internationaux et mobilisera les délégués de la Nouvelle-Calédonie basés à Fidji, au Vanuatu, en Papouasie Nouvelle-Guinée, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Elle bénéficiera aussi du réseau Business France – l’agence nationale en charge de l’internationalisation de l’économie française – chargé de promouvoir l’attractivité et l’image économique de la France, de ses entreprises et de ses territoires à l’étranger. « Ce partenariat, a indiqué Roxanne Brun qui pilote Choose New Caledonia ! à la DAE, permettra à la Nouvelle-Calédonie de bénéficier d’un réseau de près de 1 500 collaborateurs, installés dans plus de 60 pays. »

Les dispositifs de soutien à l’investissement

Le soutien à l’initiative privée, qu’elle soit locale ou internationale, est l’un des piliers de la politique menée par le 16e gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Plusieurs leviers, mis en place dans le cadre de la loi du pays de soutien à la croissance économique, peuvent être actionnés en faveur de l’investissement et de l’innovation:

- la création de zones franches, qui offrent des avantages fiscaux aux investisseurs sous la forme d’exonérations d’impôts ;

- un crédit d’impôt pour le financement participatif des entreprises égal à 25 % du montant des versements ;

- une réduction d’impôt pour les dépenses de recherche et d’innovation égale à 30 % du montant des dépenses engagées (projet de délibération du Congrès en cours de finalisation au gouvernement).

La Nouvelle-Calédonie et l’État encouragent également l’investissement via deux dispositifs de défiscalisation cumulables, qui permettent aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt en contrepartie de leur participation au financement d’un projet. Les provinces soutiennent, elles aussi, activement le développement économique par diverses aides directes à l’investissement et aux études.

Attirer les investisseurs étrangers pour relancer l’économie locale

Source gouvernementvernement



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | La vie des associations