Connectez-vous

Accords de Matignon : 29 ans après par Thierry Santa

Lundi 26 Juin 2017

Aujourd'hui nous célébrons les 29 ans de la signature des Accords de Matignon.
Le 26 juin 1988, quelques semaines après le drame d’Ouvéa, point culminant d’une décennie de troubles, Jean Marie Tjibaou et Jacques Lafleur trouvèrent, sous l’égide du gouvernement de Michel Rocard, une solution durable pour sortir la Nouvelle-Calédonie de l’impasse.



L'iconique poignée de main entre Jean-Marie Tjibaou et Jacques Lafleur
L'iconique poignée de main entre Jean-Marie Tjibaou et Jacques Lafleur

La poignée de mains historique entre les deux leadeurs loyaliste et indépendantiste annonça la fin de la guerre intestine qui divisait la Calédonie, et scella un avenir de paix pour notre île.
Ce qui est important avec ces accords, ce n’est pas tant ce qu’ils contiennent mais bel et bien ce qu’ils représentent. 
Les Accords de Matignon sont la victoire du dialogue sur la violence, du partage sur les clivages, mais surtout la victoire de la paix pour la Nouvelle-Calédonie.
29 ans de paix et de prospérité. Voilà le résultat tangible et incontestable des Accords de Matignon. Nous devons aujourd'hui, à la veille du référendum voulu par les accords de Nouméa, nous en rappeler. 
Les voies du dialogue, du partage et du consensus qui ont scellé le succès des accords de Matignon et permis le retour au calme en Nouvelle-Calédonie sont, plus que jamais, les voies à privilégier pour continuer à vivre ensemble et construire un destin commun.

Source Congrès



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune