Connectez-vous

323 millions pour 746 agriculteurs sinistrés

Jeudi 4 Avril 2019

Le gouvernement a indemnisé 746 agriculteurs, victimes du cyclone Oma survenu entre le 17 et le 21 février 2019. Au total, près de 323 millions de francs sont répartis entre les exploitants situés sur 31 communes de la Nouvelle-Calédonie.





Le gouvernement a pris un arrêté le 26 février pour reconnaître le cyclone Oma comme calamité agricole sur l’ensemble des communes de la Nouvelle-Calédonie. Cette décision permettait d’ouvrir la procédure d’instruction des demandes d’indemnisation pour les exploitants agricoles sinistrés. Après étude des dossiers, une enveloppe globale de 322,8 millions de francs va être distribuée entre 746 agriculteurs qui ont subi des dégâts et des pertes.

31 communes sur 33

Les communes du Nord, particulièrement touchées, comptent le plus grand nombre d’exploitations indemnisées, comme Ouégoa (123), Kouaoua (87), Canala (75) et Hienghène (57). Viennent juste après Bourail (48) et les Loyauté avec Maré (45) et Lifou (42). Seules deux communes de la Nouvelle-Calédonie ne sont pas concernées : Nouméa et l’Île des Pins. « Le dispositif d’indemnisation est indépendant du système d’alerte cyclonique, a rappelé Nicolas Metzdorf, porte-parole du gouvernement. C’était une bonne chose de prendre en compte toutes les communes de la Nouvelle-Calédonie, et pas seulement celles qui ont été en alerte pendant le passage d’Oma puisqu’il y a eu des déclarations de sinistres pour 31 communes sur 33 ».

Indemnisations, comment ça marche ?

Lorsqu’une situation météorologique exceptionnelle survient, la direction des Affaires vétérinaires, alimentaires et rurales (Davar) du gouvernement contrôle les dossiers déposés par les sociétaires de la Caisse d’assurances mutuelles agricoles (Cama), qui assure le chiffrage des dossiers d’indemnisation. La commission des calamités agricoles décide ensuite de son classement en tant que calamité agricole, arbitre sur le périmètre d’intervention puis valide les montants d’indemnisation auxquels peuvent prétendre les producteurs.

Source gouvernement



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte