Connectez-vous

Vanuatu/PAM : Initiative très utile de la Chambre d'agriculture

Vendredi 27 Mars 2015

Cyclone PAM
La Chambre d’agriculture de Nouvelle-Calédonie est en charge de la coordination de l’aide d’urgence agricole au Vanuatu



Suite au passage du cyclone PAM au Vanuatu, l'agriculture a été très durement touchée et la sécurité alimentaire à court et moyen terme est une priorité. Les autorités du Vanuatu ont sollicité la Chambre d’agriculture de Nouvelle-Calédonie pour faciliter auprès des autorités compétentes de la NC (Gouvernement, Provinces) l'acquisition et l'organisation de la logistique de l'acheminement des semences et des outils de première nécessité pour le Vanuatu.
L'octroi de financement pour cette opération conditionnant sa réussite, une subvention de 5 millions de F de la province Sud, ainsi qu’une subvention également de 5 millions F du gouvernement ont été octroyées pour mener à bien cette action. La Banque Mondiale est aussi en cours de sollicitation.
François Japiot, chargé de coopération technique régionale à la Chambre d'agriculture, est sur place en appui au NDMO (National Disaster Management Office), plus particulièrement le groupe "Sécurité alimentaire et production agricole", pour coordonner la distribution des kits de semences et outils de première urgence.
Pour le maraîchage, un stock de semences prioritaires (maïs, chou de chine, chou pommé, citrouille, courge, concombre, haricot nain, tomate, salade, pastèque, papaye) et d'outils agricoles sont prêts à être expédiés, en complément des stocks disponibles localement qui ont déjà été distribués. Cela permettra d'apporter un complément alimentaire à court terme.
Le département de la biosécurité-Vanuatu rappelle que les semences importées doivent remplir les conditions phytosanitaires en place au Vanuatu et que l’introduction de graines, semences, matériel végétal “non commerciale” est interdite.
Autre offre de solidarité, Aircalin offre le transport des semences par fret sur un volume d’une tonne, pour un départ envisagé ce vendredi 27 mars 2015 et Héraut Consulting se chargera des démarches administratives et douanières à titre gracieux.
L'envoi des semences et outils sera fait sur Port Vila d'où ils seront répartis dans les zones les plus affectées selon le plan établi par le NDMO :
- Priorité 1: SHEFA/Sheperd islands, TAFEA/Tanna & Erromango
- Priorité 2: PENAMA, MALAMPA, TAFEA/Anatom, Aniwa, Futuna
A moyen terme, un point plus précis sur les besoins permettra de définir les opérations de reconstruction de l'agriculture vanuataise avec l'appui de la Chambre d’agriculture de Nouvelle-Calédonie.
Contact opérationnel
François Japiot
Chargé de Coopération technique agricole régionale Tél : 76 16 91 –
fjapiot@canc.nc 

FLG/CANC



Les Communiqués sur l'Océanie | Archives Océanie