Connectez-vous

Un Gomès moins agressif, déjà dans la volonté de leadership du camp loyaliste?

Samedi 19 Avril 2014

Le 8ème Congrès de Calédonie Ensemble s'est tenu samedi sur l'hippodrome Henri Millard. Devant environ 1500 sympathisants joliment appelés plusieurs fois "jardin calédonien" par les orateurs,



Philippe Gomes a clos les différents discours par une intervention moins violente et agressive que d'habitude envers ces adversaires non indépendantistes. A-t-il senti cette lassitude des calédoniens face aux attaques systématiques? Est-il passé dans le temps de l'explication de son projet, voire dans celui du rassemblement du camp non indépendantiste qu'il faudra bien faire le 12 mai?
En tout cas, une page se tourne, celle des municipales, CE compte 28 000 voix soit 3000 de plus que pour les législatives. Mais tout le monde sait que le corps électoral des Provinciales n'est pas le même...

Si Philippe Gomès est tête de liste pour les provinciales, CE n'a pas annoncé sa liste complète, ce sera pour mardi prochain. Il met en avant son expérience et son charisme en face de deux "jeunes " qui d'après lui ne feraient pas le poids face à de vieux adversaires aguerris comme Paul Neaoutyine (il ne parle pas de Tuyienon) de Roch Wamytan. "Ce ne sont pas des petits poulets du jour" ajoute-t-il. Il faudra pouvoir négocier avec eux !
La stratégie est donc celle de l'expérience du leadership du camp anti-indépendantiste, face à des listes dont les "dinosaures" ont décidé de ne pas se représenter ou de ne pas tirer la liste.
"Vous avez bien compris à qui je pense" ajoute-t-il?
D'ailleurs pour illustrer le propos, il est pressenti  de faire la conférence d'annonce de la liste CE à Païta mardi.
La réponse du berger à la bergère après le meeting de présentation de la liste de Cynthia Ligeard à La Foa!


Frédéric Dhie



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune