Connectez-vous

Ultimatum de CE : la réponse de l'UCF

Lundi 15 Décembre 2014

Communiqué de presse du dimanche 14 décembre 2014
L’Union pour la Calédonie dans la France (UCF) prend acte de la rupture du dialogue entre les deux autres partenaires du Contrat de Gouvernance Solidaire (CGS), Calédonie Ensemble et le Rassemblement, et appelle solennellement chacun à une attitude responsable et respectueuse des attentes de la population.



Ultimatum de CE : la réponse de l'UCF
L’UCF réaffirme son engagement à trouver avec l'ensemble des autres formations loyalistes des solutions aux défis économiques, sociaux et institutionnels auxquels la Nouvelle-Calédonie devra faire face d'ici 2018.
L'UCF à la conviction que l'unité des loyalistes est la condition indispensable pour réussir la sortie de l'Accord de Nouméa dans la France.

FLG/UCF



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune