Connectez-vous

Tahiti : Le tourisme broie toujours du noir en 2013

Jeudi 30 Janvier 2014

Le tourisme polynésien a terminé 2013 sur une mauvaise note avec une baisse de fréquentation de 9,4% par rapport à décembre 2012. Même en cumul, de janvier à décembre, la destination a perdu 4 585 touristes (-2,7%) pour tomber à 164 393. Le détail à présent.

Au cours du dernier mois de l’année, la réduction des effectifs touristiques a concerné tous les types et modes de tourisme, à l’exception de la croisière qui tire son épingle du jeu. La reprise de cette activité s’explique par l’augmentation de la fréquence des escales de certains paquebots locaux et internationaux, souligne l’Institut de la statistique (l’ISPF) dans son dernier point de conjoncture. En cumul, on enregistre ainsi 1748 croisiéristes supplémentaires par rapport à 2012.



L’évolution par marché confirme, tout d’abord, la suprématie de l’Amérique du nord, représentant 44% de part, en hausse de 4,9%. En 2013, un peu plus de 60 000 touristes ont foulé nos îles. En seconde position, on trouve les Européens (58 045, France comprise) dont le nombre diminue de 6,2%. Ceux qui se détournent de la Polynésie sont en particulier les Italiens, Allemands et Espagnols qui représentent quatre visiteurs sur dix.
 
En provenance du Pacifique, on observe également une moindre fréquentation. Les trois principaux marchés que sont l’Australie, la Nouvelle Calédonie et la Nouvelle Zélande régressent  tous sensiblement sur l’année par rapport à 2012. En revanche, une légère embellie apparaît en Asie, non seulement au Japon (13 175 en cumul) mais aussi en Chine où le nombre de touristes (1876) progresse de 58,6% sur l’année.

Source : Tahitinews



Les Communiqués sur l'Océanie | Archives Océanie