Connectez-vous

Simon Loueckhote : Il ne peut y avoir de zone de non-droit sur le territoire !

Lundi 7 Novembre 2016

"...Monsieur le Ministre, libérez la Nouvelle-Calédonie... C'est la première fois qu'une réunion dédiée à la sécurité en Nouvelle-Calédonie est organisée au Ministère de l'intérieur... Certes vous avez déjà reçu des élus locaux venus vous exprimer l'inquiétude et l'exaspération de leurs administrés, c'est le cas récemment des élus Marseillais. Et ils ont été entendus... Faut-il s'en réjouir Monsieur le Ministre?... Il ne peut y avoir de zone de non-droit sur le territoire de la République, fusse-t-il loin de l'hexagone...



Plus de 1000 gendarmes et policiers participent aujourd'hui à la sécurité intérieure de la Nouvelle-Calédonie.... Que leur manque-t-il? Une volonté politique et des ordres clairs... Aucune des mesures préconisées par les différentes missions et dont la plupart sont déjà mises en œuvre par les collectivités concernées et notamment par les Communes n'auraient de sens sans un retour de l'ordre et de la paix. L'avenir de la Nouvelle-Calédonie ne peut se construire sereinement ..." Extrait de mon intervention ce matin au cours de la réunion dédiée à la sécurité.

En Nouvelle-Calédonie, il faut un État fort. 
Un État qui protège, qui inspire la sérénité.
Un État qui redonne de la confiance, de l'espoir.

Source FB SL



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune