Connectez-vous

Séance du Gouvernement du 15 juillet : faits marquants

Mardi 15 Juillet 2014

Le porte parole du Gouvernement Thierry Cornaille a insisté sur le choc qu'a procuré l'incendie du Lycée de Bourail, André-Jean Léopold s'est rendu sur place avec le vice-recteur afin de réaffirmer le soutien et la solidarité du Gouvernement et délivrer un message de fermeté envers les 4 mineurs et leurs parents en espérant qu'ils seront punis, à hauteur de ce qu'ils peuvent être punis par la loi envers des mineurs, et en réalisant par exemple du travail d'intérêt général y compris dans ce lycée. Il a insisté sur la responsabilité des parents dans la délinquances des jeunes..
Le porte parole a confirmé les dates de la conférence économique et sociale qui se tiendra les 20 et 21août prochains à l'Université, la base de travail sera les accords économiques et sociaux et qu'ils seront enrichis par de nouvelles propositions. L'objet étant de faire un constat partagé de la situation de la Nouvelle-Calédonie de fixer un agenda partagé des mesures à mettre an place.
L'autre point fort du Gouvernement dans les prochaines semaines sera le discours de politique générale de la Présidente Cynthia Ligeard qui est prévu pour le 29 août.

Enfin le programme de la Ministre Pau Langevin se précise, son arrivée est prévue pour jeudi soir, le vendredi sera consacré aux visites des institutions dont le Gouvernement à 10h puis le Congrès à 11h, Le vendredi sera certainement consacré aux Provinces Nord et Iles , le reste du programme n'est pas encore connu.



Validation des comptes de l'Agence sanitaire et Sociale 2013

©Frédéric Dhie Ncpressse
©Frédéric Dhie Ncpressse
 
La séance du gouvernement s'est visiblement passée dans la sérénité. D'anciennes subventions en attente depuis quelques mois, ont été validées d’un montant global de 26 750 000 F CFP à diverses associations, ligues ou comités sportifs, des nominations ont eu lieu notamment au sein du Conseil d'administration de la Cafat et d'Air Caledonie , ce sont les membres du Gouvernement en charge de ces secteurs qui représenteront logiquement le Gouvernement auprès de ces institutions. 
 
Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a émis un vœu sollicitant l’extension des mesures réglementaires d’application des dispositions législatives étendues à la Nouvelle-Calédonie en matière de bioethique.Le morceau de choix était le vote des comptes 2013 de l'agence sanitaire et sociale.Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé le compte administratif 2013 de l’Agence sanitaire et sociale (ASS-NC) arrêté en recettes à la somme de 29 483 687 049 F CFP et en dépenses à la somme de 34 869 225 636 F CFP. Le porte parole du Gouvernement a expliqué que le plus dur reste devant nous, ce sont les comptes de 2014 et surtout 2015 qui seront dans le rouge car la réserve de trésorerie de l'Agence aura été épuisée.
Le gouvernement a aussi fixé la composition du conseil d’administration de la caisse de compensation des prestations familiales, des accidents du travail et de prévoyance des travailleurs (CAFAT).
 
Très attendue par les agriculteurs : l'agrément de 3 substances actives, homologation de 36 produits phytosanitaires à usage agricole (PPUA) dont certains sont destinés à la lutte contre le mildiou de la pomme de terre et étendu l’usage de 3 PPUA.

Enfin le Gouvernement a émis un voeu
 
Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a émis un vœu sollicitant l’extension des mesures réglementaires d’application des dispositions législatives étendues à la Nouvelle-Calédonie en matière de santé (notamment l’application de certains volets de la loi bioéthique : assistance médicale à la procréation ; recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires et études sur l’embryon ; établissement de la liste des procédés biologiques utilisés en assistance médicale à la procréation ; prélèvement et à la greffe d’organes).
 
 

Florence Dhie



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune