Connectez-vous

Saint-Louis, les réactions du web: Virginie Barreau

Mercredi 2 Novembre 2016

"Ce week-end nous avons appris qu’un évadé du camp Est, condamné à plusieurs reprises, se cachait depuis plus d’un an à la tribu de Saint Louis, avec la complicité des chefs coutumiers et qu’il continuait en toute impunité ses exactions puisqu’au moment des faits, il était au volant d’un véhicule volé et se dirigeait tout droit vers un groupe de gendarmes."



"Nous avons également appris également que plus d’une soixantaine de voitures volées y étaient dissimulées. Elles ont servi à faire des barrages.
La population du Mont Dore prise en otage pendant 3 jours a montré son degré de résilience et de patience face à une situation qu’elle subit depuis plus de 15 ans.
Quel message, les jeunes délinquants qui ont empêché les gens de circuler librement, ont-ils voulu faire passer ? Laissez-nous continuer notre trafic, nos vols et nos exactions ou alors on vous caillasse ou on vous tue.
Et les enfants, les nouveaux nés, les personnes fragiles et âgées, y ont-ils pensé pendant ces trois jours ? Et les personnes qui ont préféré dormir dans leur voiture en attendant que la situation se débloque de peur de laisser leur voiture ou n’ayant pas assez d’argent pour s’offrir l’hôtel ?
En Nouvelle-Calédonie, on attend que la situation s’arrange ou que le prochain bateau accoste. 
Il est tout à fait normal de régler la situation par la négociation mais une fois la route débloquée, les propos lénifiants des uns et des autres et les discours de victimisation sont insupportables !
Le problème est qu’à force de nier l’évidence, nous finirons piégés et impuissants face à la délinquance. Comme en France où on a supporté les discours haineux des salafistes dans certaines mosquées, au nom de la liberté de religion, et un jour on le prend en pleine figure."

Source page FB VB



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte