Connectez-vous

Roch Wamytan : le vainqueur chez les indépendantistes

Lundi 12 Mai 2014

Au lendemain du scrutin des Provinciales, le Président du Congrès sortant apparaît comme le seul vrai vainqueur, côté Union Calédonienne, renforçant ainsi son image de leader indépendantiste quasi incontesté.



© F.Dhie NCPresse
© F.Dhie NCPresse
Tout d'abord, il a réussi la gageure de former une liste unique en Province Sud, regroupant les partis du FLNKS et au delà soit 7 formations politiques ce qui n'est pas une mince affaire quand on connaît la difficulté de regrouper ces petits partis qui ont tous leur spécificité et des leaders à forte personnalité.
Au lendemain du scrutin Roch Wamytan réussit une belle progression en Province sud en réunissant autour de sa liste plus de 12000 voix et en s'assurant 7 sièges à la Province autorisant les chefs de files des 7 partis regroupés sous la bannière "Construisons notre nation arc-en-ciel" à participer à l'assemblée de Province.
Dans le Nord, Gilbert Tyuienon, leader de la liste UC n'arrive pas à faire mieux que la liste Palika de Paul Néaoutyine qui devrait retrouver son siège de Président de province alors que depuis des années tous les analystes politiques pensaient qu'il aurait du mal à le conserver.
Enfin aux Loyauté, si Néko Hnepeune, assure la victoire de l'Union Calédonienne avec 6 sièges à l'assemblée de Province, il ne progresse pas par rapport au scrutin de 2009. 
Le seul réel vainqueur pour l'Union Calédonienne de ce scrutin de 2014 est donc bien Roch Wamytan dont la bataille sur les radiations des listes électorales depuis quelques mois, lui avait déjà conféré un rôle de leader du camp indépendantiste alors que toute la Calédonie avait été surprise du silence de Paul Néaoutyine.

Frédéric Dhie



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune