Connectez-vous

Rentrée des classes : Des écoles 2.0 en Province Sud

Lundi 17 Février 2014

Réussir l'école numérique, c'est l'un des dix engagements de la province Sud dans le cadre de son schéma directeur « aJir pour la Jeunesse ». Pour y parvenir, la Mission TICE de la direction de l'Éducation déploie ses actions à tous les niveaux : équipements, outils numériques, formations...
Pour faciliter le développement de la culture numérique et son accès auprès des élèves, des enseignants et du personnel administratif, la province Sud s’est doté d’une Mission pour les Technologies de l’information et de la communication pour l'enseignement (TICE) dont le programme, ambitieux, se décline sur plusieurs axes.



Une connection high tech pour toutes les écoles

Rentrée des classes : Des écoles 2.0 en Province Sud
 
Tout d'abord, des équipements informatiques et numériques ont été mis en place en location sur l'ensemble des écoles, en cofinancement avec les communes. « Les 94 écoles de la province Sud sont toutes câblées et bénéficient d'un accès à Internet et d'une salle dédiée à l'informatique », rappelle Steeve Lesturgie, chargé de mission TICE.
 
Avec un matériel de troisième génération, dont l'usage est fixé à trois ans. « Pour que le système soit fiable, performant et à la pointe de la technologie numérique, les équipements, ordinateurs fixes et portables, doivent en effet être remplacés tous les trois ans mais ils doivent aussi faire l'objet d'une maintenance de qualité pour assurer une continuité du service crédible » précise Steeve Lesturgie.
 
Le dispositif est enrichit par des équipements tels que les tableaux blancs interactifs (TBI) à l'attention des enseignants qui restent en leur possession tout au long de leur carrière, et plus récemment de tablettes numériques pour les classes de maternelle.
 
 

Des outils utiles à tous

Rentrée des classes : Des écoles 2.0 en Province Sud
 
 
Afin que le système soit efficient, le second axe a consisté à mettre en place des outils numériques. Il est donc essentiel d'impliquer et de sensibiliser les différents acteurs.
 
Pour les élèves, au cœur du dispositif, il s'agit de mettre à leur disposition des outils de contenu créatif.
 
Pour les enseignants, des outils de création interactifs, de séquences pédagogiques, des outils administratifs.
 
Pour les directeurs d'école, des outils de gestion des élèves.
 
Enfin pour les parents d'élèves, un accès à des services en ligne.
 
Le déploiement de ces outils se réalise en parallèle grâce à un effort considérable de formation à l'intention des enseignants et des directeurs d'école. « Ce sont des formations de 36 heures pour les enseignants nouvellement dotés de TBI ou des formations technico-pédagogiques diverses pour tout enseignant demandeur, explique Steeve Lesturgie. Pour les directeurs, nous leur proposons du coaching numérique à la carte. »
 
 

Un portail éducatif

Rentrée des classes : Des écoles 2.0 en Province Sud
 
L'ENT (Espace Numérique de Travail), comprend un ensemble intégré de services numériques qui constitue le système d'information et de communication de l'établissement scolaire. « Les écoles bénéficient d'un accès à l'ENT en fonction de leur motivation et de leur projet d'établissement », indique Steeve Lesturgie. En effet, ce système demande aux différents acteurs une maturité numérique.
 
Le portail éducatif de la province Sud propose différents services dans un espace sécurisé : le cahier de texte numérique, l'agenda numérique, la messagerie électronique, le blog, les quizz, les groupes de travail.
 
Outre les trois écoles numériques, Emily-Panné à Nouméa, Renée-Fong à Dumbéa et le groupe scolaire de Plum, qui sont considérées comme des établissements expérimentaux afin d'analyser l'impact des nouvelles technologies, quatre autres écoles sont déjà équipées de l'ENT. En mars 2014, un nouvel appel à candidatures sera lancé par la province Sud. L'école 2.0 est désormais en bonne marche. A la pointe du progrès pour assurer la réussite scolaire de tous les élèves et ainsi diminuer la fracture sociale.
 
 

Les écoles 2.0 en chiffre (collèges non inclus)

Rentrée des classes : Des écoles 2.0 en Province Sud
 
430 tablettes numériques distribuées dans les maternelles
180 TBI déployés sur 900 classes dans les écoles du premier degré
8 écoles équipées d'un ENT: Emily-Panné, Renée-Fong, GS Plum, Fréderic-Louis Dorbritz, Henriettte-Gervolino, Henri-Martinet, Marguerite-Lefrançois, Yvonne-Lacourt
L'ENT doit répondre aux besoins de 94 écoles, 1200 enseignants, 20 000 élèves et 15 000 parents
Coût annuel de fonctionnement : 200 millions de francs cofinancés par la province Sud (125 millions de francs) et les communes (75 millions de francs)
Coût des investissements : une moyenne de 100 millions de francs par an


En savoir plus 
 

Source : Province Sud



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte