Connectez-vous

Remise des agréments familles d’accueil

Vendredi 31 Mars 2017

Trente-trois familles d’accueil ont reçu leur agrément dont 12 nouvelles. La cérémonie de remise des diplômes, le 30 mars au Centre d’Activité Nautique a permis d’échanger sur les questions essentielles avec le personnel de la Direction provinciale des affaires sanitaires et les membres de la commission de la santé et de l’action sociale.




Le placement en famille d’accueil des enfants retirés de la garde de leur parent par décision de justice, est le choix privilégié par la province Sud. « La structure familiale offre un cadre plus adapté aux enfants qui ont besoin d’écoute et de soutien. » affirme Dominique Molé, 3e vice-président de la province Sud. Actuellement, il y a 77 familles d’accueil (dont 67 en activité), contre 49 en 2014. « Notre objectif est d’arriver à 100 ! » Accompagné par la commission de la santé et de l’action sociale, Dominique Molé a rendu hommage au « travail extraordinaire » qu’accomplissent quotidiennement ces femmes et ces hommes.

Sur les 33 agréments remis lors de la cérémonie, 12 sont de nouvelles familles d’accueil. Actuellement, 200 enfants sont placés par décision de justice et parmi ceux-ci, 150 vivent dans les familles d’accueil.  « Vous êtes des partenaires essentiels de la politique provinciale en matière de protection de l’enfance ! »
Malgré tout, le placement en foyer reste une solution pour des jeunes qui ne peuvent être accueillis dans des familles. Ainsi, le Foyer de l’enfance, à Dumbéa-sur-mer, inauguré le 29 mars, offre à la fois un hébergement et une prise en charge éducative d’enfants en danger et qu’il faut protéger. Cette structure a une capacité d’accueil de quarante enfants et adolescents (lire l’article).

 

Nouveau texte voté pour les familles d’accueil

L’assemblée de la province Sud  a voté le 31 mars, une délibération relative aux placements familiaux des mineurs relevant de l’aide sociale à l’enfance. « Ce texte datait de 2003 et n’était plus en adéquation avec la réalité» souligne Cécilia Waheo, directrice-adjointe de la DPASS. La nouvelle délibération porte l’intérêt de l’enfant au centre du dispositif et répond à des questionnements, notamment sur les attentes de la collectivité envers les familles d’accueil. Ce texte valide également un certain nombre de points pour garantir la qualité des familles d’accueil notamment au niveau du recrutement. »

Cette délibération prévoit également la mise en place d’un projet individualisé pour l’enfant. « Le placement reste malgré tout une solution temporaire. Le projet individualisé vise à permettre à l’enfant d’atteindre des objectifs personnels en termes d’aptitude et de capacité, à la fin de son placement » précise Cécilia Waheo.

Les familles d’accueil sont encouragées à suivre des formations proposées par la DPASS. Basées sur la communication bienveillante et efficace, elles sont essentielles pour apprendre à faire face à des situations qui peuvent s’avérer parfois difficile avec les jeunes placés sous leur responsabilité.

Source province Sud



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte