Connectez-vous

Programme de formation ATC-NC sur les risques environnementaux

Jeudi 14 Mai 2015

L’Association de Toxico-Chimie de Nouvelle-Calédonie (ATC-NC) renouvelle la programmation d’un cycle de formations orientées sur les risques professionnels et environnementaux, destinées aux acteurs économiques et institutionnels concernés par cette thématique. Seront en particulier abordés :

- les risques issus de l'usage des produits chimiques
les risques liés à l'environnement de travail (amiante, métaux, calédoniens, champs électro-magnétiques...)
- les contraintes posturales en milieu professionnel
- le risque routier
- la gestion de l'hygiène alimentaire
- Le management des risques et de la qualité


Les inscriptions sont limitées, ne tardez pas à vous inscrire!




​MODULES DE FORMATION / INFORMATION

Programme de formation ATC-NC sur les risques environnementaux

Du 23 juin au 2 juillet 2015, Nouméa
 

RISQUES PROFESSIONNELS et ENVIRONNEMENTAUX – connaissance et prévention :
RISQUE CHIMIQUE, TOXICOCHIMIE INDUSTRIELLE et ENVIRONNEMENTALE
PHARMACOLOGIE VETERINAIRE
MANAGEMENT DE LA SECURITE
RISQUE ROUTIER
GESTES ET POSTURES
HYGIENE ALIMENTAIRE

Durée des modules : de 4 à 20 hselon les thématiques. Interventions assurées par des chercheurs-toxicologues, chimistes, docteur vétérinaire, auditeur Qualité, ergothérapeute, expert automobile.
Pour toute information et modalités d’inscription à atcnc@hotmail.fr ou par téléphone au 95 46 11.

ORGANISATION
1.1 L’ATC-NC
L’ATC (Association Toxicologie – Chimie de Nouvelle-Calédonie) est une association regroupant des médecins, ingénieurs, scientifiques et techniciens sensibilisés par la toxicologie et l’écotoxicologie exerçant leur activités dans le Pacifique. Créée en février 2010, elle est, à l'origine, une émanation de l’ATC métropolitaine (Association Toxicologie – Chimie) avec qui elle reste en étroite collaboration.
Depuis 2010, cette entité indépendante a pour vocation de se consacrer aux thématiques et sensibilités calédoniennes. Ses activités englobent :
- des conférences/débats/flash scientifiques...
- des sessions de formations à destination d’un public demandeur.
Ses dernières opérations concernent :
- conférence sur les perturbateurs endocriniens (fin 2013)
- conférence sur la toxicité des champignons (avril 2012)
- conférence sur les impacts de Fukushima, 10 mois après (décembre 2011)
- conférence sur l’amiante environnemental (juin 2011)
- Formations de 2 jours en mars 2010 et de 10 jours (octobre 2012) sur la spéciation du nickel, la toxicité du mercure, la deltaméthrine et ses effets toxiques, l’amiante et son action sur la santé, les risques liés aux acides forts et bases fortes, les hydrocarbures, les nanomatériaux.

1.2 LES INTERVENANTS
Il s’agit de spécialistes des risques professionnels et environnementaux : toxico-chimiste, toxicologue, ingénieur chimiste, docteur vétérinaire, ingénieur /auditeur Qualité, ergothérapeute, expert automobile :

André PICOT
Toxico-chimiste, directeur de recherche honoraire au CNRS et président de l’Association Toxicologie- Chimie basée à Paris. André PICOT a été expert français auprès de l’Union Européenne, à Luxembourg, pour l’évaluation des produits chimiques en milieu de travail. Il a été le fondateur de l’Unité de Prévention du Risque Chimique (UPS831) du CNRS de Gif-sur-Yvette, et en a été le directeur pendant 12 ans. Il est l’auteur d’une centaine de publications et d’une dizaine d’ouvrages notamment, en cours de parution : « la sécurité et la prévention des risques chimiques dans les laboratoires de chimie et de biologie » (en association avec Jean Ducret) et « l’écotoxicochimie appliquée aux hydrocarbures » (en association avec Frédéric Montandon).

Jean-François NARBONNE
Professeur émérite de toxicologie, docteur en nutrition, expert auprès de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), expert auprès des tribunaux, Jean-François NARBONNE fait partie du groupe de travail qui œuvre à la reconnaissance des maladies professionnelles. Il a été expert auprès des tribunaux dans l'affaire de Paul François cet agriculteur intoxiqué au désherbant Lasso de Monsanto. Il est le fondateur et le directeur du Laboratoire de Toxicologie Alimentaire Université Bordeaux 1, devenu Groupe de Toxicologie Biochimique au sein du Laboratoire de Physico & Toxico- Chimie des Systèmes Naturels
Il est l'auteur du livre Sang pour sang toxique (éditions Thierry Souccar) qui rend accessible au grand public la notion de toxicologie et qui propose des outils de travail pour tous les experts.

Youcef HEMIMOU
Ingénieur à l’INERIS sous tutelle du ministère en charge de l’environnement depuis plus de 15 ans, Youcef HEMIMOU est en charge des questions relatives à la santé, la sécurité et l’environnement, en particulier liées aux produits chimiques. Actuellement, au sein de la cellule expertise et grands projets, il assure les études liées à l’exposition des personnes aux produits chimiques pour de nombreux industriels et assure les formations dans le domaine du risque industriel (étude d’impact et étude de dangers) et sanitaire (champs électromagnétiques, poussières, amiante, produits chimiques).

Jean-Dominique PUYT
Docteur-vétérinaire, agrégé de Pharmacie-Toxicologie, responsable du centre français du gFARAD (Food Animal Residue Avoidance Databank), expert agréé par la Cour de Cassation, Jean-Dominique PUYT est enseignant-chercheur à ONIRIS (École nationale Vétérinaire de Nantes). Il y assure un
enseignement de pharmacocinétique vétérinaire ainsi que sur les médicaments antiinfectieux et antiparasitaires. Il a été l'un des fondateurs et animateurs du CAPAE-Ouest (Centre Antipoison Animal et Environnemental). Le centre français du gFARAD apporte aux vétérinaires et aux professionnels de l'agro-alimentaire une évaluation du risque après exposition accidentelle d'animaux de production à des médicaments, des pesticides, des toxiques variés et autres polluants de l'environnement.
Il est l'auteur de plusieurs ouvrages d'antibiothérapie vétérinaire (éditions Med'Com) qui constituent un outil de travail pour les vétérinaires praticiens.

Jean-Noël PEZANT
De formation d’ingénieur, Jean-Noël PEZANT a exercé une activité dans le secteur de la sidérurgie pendant 19 ans. Il a commencer en tant que responsable du laboratoire de conception des aciers laminés, puis process man, pour continuer dans son département dans des activités de suivi et mise en place des formations auprès du personnel, de la communication et d’une démarche de certification ISO 9001, 14001.
Sa carrière s’est poursuivie dans une activité libérale en tant qu’ingénieur conseil dans les domaines QHSE, qu’auditeur de certification QSE et d’évaluateur pour le COFRAC (Comité français d’accréditation). Il pratique cette activité en Nouvelle Calédonie depuis 1998.

Florence KOHEN
Ergothérapeute et co fondatrice du premier cabinet d'ergothérapie du Territoire ERGOLIBNC, Florence Kohen- Ruiz est spécialisée dans le domaine de la prévention des troubles musculo Squelettiques liés au travail et dans l'adaptation de poste de travail pour les personnes en situation de handicap. Infirmière de formation, diplômée en prévention de la douleur (DU Douleur), elle intervient également auprès de structures privées ou publiques (DPASS, DEPS, IFAP...) pour des formations ou des audits.

Olivier GOYARD
Expert judiciaire près la cour d’appel de Nouméa, Olivier Goyard réalise des études, assistances techniques et homologations dans le domaine du transport en général et de l’automobile en particulier. Ile st également formateur en sécurité routière notamment pour le compte des compagnies d’assurance.

Madeline DALY
Après diverses expériences au sein d’entreprises agro-alimentaires en Australie et en Nouvelle- Calédonie, Madeline Daly est aujourd’hui cogérante de la société calédonienne AD’Quation et est spécialisée, en tant qu’ingénieur Qualité-Hygiène-Sécurité-Environnement dans l’audit Qualité (ISO 9001 / 22 000), en particulier dans le domaine de l’hygiène alimentaire.

Florence Dhie



Environnement | Les videos | Les archives