Connectez-vous

Polynésie - Nouvelle-Calédonie : de nouveaux partenariats santé

Vendredi 22 Avril 2016

Le ministre polynésien de la santé, Patrick Howell, a rendu visite à Philippe Germain, président du gouvernement, ainsi qu’à son homologue, Valentine Eurisouké, membre du gouvernement en charge de la santé, le 13 avril 2016. Ensemble, ils ont travaillé à la structuration de collaborations médicales entre les deux archipels français.




 
« Améliorer nos systèmes de soins respectifs, tout en sachant pouvoir compter les uns sur les autres ». En février dernier, les autorités polynésiennes et calédoniennes en ont fait le leitmotiv d’une mission du gouvernement calédonien à Tahiti. La délégation avait alors visité les infrastructures susceptibles d’accueillir des malades calédoniens atteints du cancer.

L’objectif est de réduire les évasans, très coûteuses, vers l’Australie. « On ignore trop souvent que les services de radiothérapie de l’archipel Fenua sont à la pointe de la technologie depuis plus de trente ans », explique Valentine Eurisouké. « Un environnement francophone est, en outre, un avantage non négligeable, tant pour les patients et leur entourage que pour la bonne application des protocoles de soins ».

Mutualiser les structures et les compétences

Patrick Howell a profité de son séjour à Nouméa pour participer à une grande réunion de la FHS (Fédération hospitalière française), dont il est le président pour la région pacifique. Il a également visité le Médipôle où la Polynésie enverra à son tour ses malades pour des soins spécifiques. « Cette coopération hospitalière permettra de rapprocher un peu plus les territoires français du Pacifique. Nous mutualiserons nos moyens pour les soins, mais aussi pour des actions de prévention, notamment contre l’obésité », se félicite la membre du gouvernement. « Cela correspond à la volonté de Philippe Germain d’insérer toujours plus la Calédonie dans une logique de coopération régionale ».

À l’issue de cette rencontre, il a été décidé que les représentants des deux gouvernements se réuniraient au moins une fois par an pour faire le point sur les avancées de leur collaboration.

Signalons enfin pour l’anecdote que le ministre polynésien a accompagné personnellement les premiers évasanés calédoniens sur le vol Nouméa-Papeete de samedi dernier.




Les Communiqués sur l'Océanie | Archives Océanie