Connectez-vous

Philippe Blaise évoque le malaise laissé par l'interview du Haussaire face à Rosada.

Vendredi 3 Février 2017

"Je ne suis pas très favorablement impressionné par certaines réponses du Haut Commissaire, ni d'ailleurs par le fait de distribuer bons ou mauvais points sur les "postures" des uns et des autres."
A un moment il faut savoir si la priorité de l'Etat c'est la protection physique des gens ou de ménager des susceptibilités de personnalités indépendantistes.
Pour moi la réponse est claire : la sécurité de nos compatriotes n'est pas négociable au nom d'autres considérations.
Si certains responsables de Saint Louis ne font pas partie de la solution, c'est qu'ils font partie du problème"



Philippe Blaise évoque le malaise laissé par l'interview du Haussaire face à Rosada.

Source Philippe Blaise FB



Politique | Société | Les videos | Économie | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | Vu sur le Web | La vie des associations