Connectez-vous

Mondy Laigle égérie de Nouvelle-Calédonie Tourisme Province Sud

Lundi 16 Mars 2015

Mondy Laigle sert d’égérie photo sur les plages de l’Ile des Pins pour lancer une collection de maillots de bain spéciale Nouvelle-Calédonie au Japon.
Profitant de ce partenariat inédit avec la marque fashion Guacamole, l’initiateur du projet Nouvelle-Calédonie Tourisme Point Sud (NCTPS) et le Comité Miss Nouvelle-Calédonie travaillent ensemble pour défendre le rayonnement de notre pays à l’international en vantant le charme de ses paysages et habitant(e)s.




Sous les flashs du photographe japonais Yosuke SANO et de son équipe, Mondy Laigle a ainsi alterné les modèles de maillots et ambiances, plongeant dans la baie d’Oro ou lézardant sur la plage de Kanuméra, pour faire rêver le public japonais à la destination et surtout mettre en valeur la collection.
En effet, ces belles photos de mode dignes de cartes postales serviront ensuite à illustrer le look book de la collection et les nombreux supports promotionnels qui seront diffusés en mai dans les boutiques japonaises (ELLE Shop, Barney’s New York, et ISETAN). Un moyen original de faire connaître le territoire auprès d’un nouveau public de jeunes branchés nippons !
Pour en savoir plus et relayer l’information avec les photos du shooting, merci de contacter p.artigue@nctps.com.
INTERVIEW DE MONDY LAIGLE
Est-ce que l’idée de promouvoir la Nouvelle-Calédonie auprès des touristes étranger vous plait ?
Complètement. J’espère que ça ne s’arrêtera pas à cette expérience et que Nouvelle-Calédonie Tourisme Point Sud et le Comité m’en redonneront l’occasion. Promouvoir la Nouvelle-Calédonie est l’un de mes rôles de Miss et c’était donc un honneur pour moi de pouvoir le faire, surtout à l’Ile des Pins !
Comment s’est passé le shooting photo avec une équipe japonaise ?
Très bien ! L’équipe japonaise était sympathique et très professionnelle. De plus, à aucun moment nous n’avons eu de problèmes de communication. J’ai vraiment pu échanger avec eux et découvrir un peu de leur culture notamment lors du repas autour de la table. C’est la première fois que je travaille avec des étrangers et j’ai adoré.
Comment trouvez-vous l’Ile des Pins et avez-vous un endroit en particulier qui vous ait marquée ?
J’y étais déjà allée 2 fois auparavant pour le sport. L’île est magnifique et unique en son genre. D’ailleurs, de tous les endroits que j’ai visité, il est très dur de choisir lequel est mon préféré. Peut-être la baie d’Oro et sa piscine naturelle ! En plus, le service hôtelier a été irréprochable et j’ai été très bien accueillie par les habitants. Tout le monde dit bonjour à l’Ile des Pins, peu importe si tu marches ou roules en voiture.
Que diriez-vous à des étrangers pour leur donner envie de venir passer leurs vacances en Nouvelle-Calédonie ?
Je leur dirai qu’il y a des richesses en Calédonie que l’on ne voit pas ailleurs dans le monde. Des endroits uniques, fabuleux, calmes et paradisiaques ! Entre les grandes plages blanches et la mer, les rivières et les cascades (notamment celle de Tao), la terre rouge du sud et la flore des vastes étendues du Nord, on peut tout faire ici. On s’y dépayse vite et les vacances y sont « complètes » avec énormément de choses à faire dans un seul et même pays.

FLG/NCTPS



Les communiqués "Société" | Les archives