Connectez-vous

Les républicains alertent contre un possible déni de démocratie au Gouvernement le 15 septembre

Lundi 14 Septembre 2015

Philippe Germain doit respecter la démocratie dans son gouvernement.
Le protocole signé le 28 août par Contrakmine, le président, le vice-président du gouvernement et par le médiateur Daniel Goa prévoit notamment que:
"Les mineurs ont sollicité des autorisations d'exportation vers la Chine de courte durée qui permettraient de compenser, au moins partiellement, la baisse des volumes sur le client australien"
Et que "le gouvernement s'engage à le (le rapport élaborant plusieurs scénarii de valorisation des minerais pauvres) soumettre au GTPS le 7 septembre 2015 et au gouvernement le 11 septembre."

Or, ce rapport a été présenté au GTPS du 7septembre. Il a démontré sans ambiguïté la nécessité d'exporter ponctuellement et de manière limitée vers la Chine.
Ce qui a entraîné le changement de position de l'Union Calédonienne.

Aujourd'hui, une majorité des membres du gouvernement s'est exprimée de manière favorable à l'exportation ponctuelle et limitée vers la Chine.
Philippe Germain doit respecter la démocratie au sein de son gouvernement.

Si il venait à persister dans son choix de ne pas inscrire ces autorisations à l'ordre du jour de la séance du 15 septembre, cela constituerait un déni de démocratie qui aurait des conséquences.(Source LR)







Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune