Connectez-vous

Les établissements scolaires doivent rester des lieux sanctuarisés !

Mardi 19 Septembre 2017

Communiqué du gouvernement
Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie condamne fermement les affrontements d'une extrême violence qui ont impliqué des lycéens de divers établissements vendredi dernier, en fin d'après-midi, aux abords du lycée du Grand Nouméa.



Helène Iekawe condamne fermement les affrontements des lycéens
Helène Iekawe condamne fermement les affrontements des lycéens

Ces violences sont inacceptables. Le gouvernement en appelle à une extrême fermeté face à de tels événements dont chacun mesure la portée et la gravité. Les établissements scolaires et leurs abords doivent demeurer des lieux sanctuarisés pour la transmission des savoirs dans un climat scolaire serein pour les élèves, les personnels et les familles.
Le gouvernement tient à saluer le sang-froid dont a fait preuve la communauté éducative du lycée du Grand Nouméa et lui apporte son plein et entier soutien.
Il convient de ne pas banaliser ces actes. Une réunion au haut-commissariat s’est tenue ce jour entre le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, le vice-recteur, le proviseur et les représentants des forces de l'ordre, afin d'apporter une réponse appropriée pour que les établissements scolaires de Nouvelle-Calédonie restent des lieux apaisés.
Toutes les mesures préventives et répressives seront mises en œuvre sans délai. Le gouvernement prendra toute sa part dans le cadre d’un partenariat associant le vice-rectorat, la police, la gendarmerie et la justice.
Hélène Iékawé

Source gouvernement



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte