Connectez-vous

Les agriculteurs bio du Pacifique se mobilisent pour l’Année internationale des sols

Lundi 23 Février 2015

Conscients que les sols sont indispensables au cycle de la vie, au même titre que l’eau, l’air et la lumière du soleil, les agriculteurs biologiques de l’ensemble de la région du Pacifique se mobilisent pour l’Année internationale des sols, consacrée cette année par les Nations Unies.



Les agriculteurs bio du Pacifique se mobilisent pour l’Année internationale des sols

Par le biais de la Communauté océanienne pour l’agriculture biologique et le commerce éthique (POETCom), les agriculteurs biologiques de la région et le Secrétariat général de la Communauté du Pacifique (CPS) entendent sensibiliser la société civile et les décideurs sur le rôle fondamental que jouent les sols dans l’écosystème humain.
 
« Les sols n’occupent guère de place dans notre inconscient collectif ; et pourtant, cet espace vital sous-tend la vie de notre planète, puisqu’il constitue le fondement de notre production alimentaire, du développement de l’habitat et de la filtration de l’eau », affirme Mme Karen Mapusua, Coordonnatrice de la POETCom.
 
« Il faut environ 2 000 ans pour que les processus naturels à l’œuvre sur Terre donnent naissance à seulement 10 centimètres de sol. Or, d’après l’Université du Nouveau-Mexique, ce sont environ 6,4 milliards de tonnes de sols qui seraient sacrifiées chaque année de par le monde faute d’une gestion adaptée. »
 
« Si nous voulons continuer à nous nourrir, nous devons sauver nos sols. Dans le Pacifique, plus de 5 000 agriculteurs pratiquent une agriculture certifiée biologique, mais ils sont bien plus nombreux encore à user de méthodes biologiques traditionnelles qui participent à la santé des sols et même à la formation de nouveaux sols. Ces agriculteurs jouent donc un rôle crucial dans la protection des sols et de la sécurité alimentaire », ajoute Mme Mapusua.
 
Articles de presse, infographies et clips sur YouTube ponctueront la campagne d’information qui sera lancée via le site Web de la POETCom (www.organicpasifika.com). Il s’agit de promouvoir l’adoption de politiques et interventions concrètes permettant de protéger et de gérer durablement les ressources en sol, et de donner des conseils simples sur ce que nous pouvons tous faire pour préserver nos sols et aider à leur formation.
 
« Vous pouvez vous associer à la campagne de la POETCom en partageant via vos réseaux les informations et supports de communication que nous mettrons au point tout au long de l’année et que nous publierons sur notre page Facebook Organic Pasifika », poursuit Mme Mapusua.
 
La POETCom fédère les exploitants et partisans du mouvement biologique de l’ensemble de la région océanienne. Elle travaille en partenariat avec l’Union européenne et le Fonds international de développement agricole (FIDA). Son secrétariat est hébergé par la CPS. 

Florence Dhie



Les Communiqués sur l'Océanie | Archives Océanie