Connectez-vous

Les Républicains dressent un bilan très négatif des 365 jours du Gouvernement Germain

Jeudi 7 Avril 2016

"Mainmise du pouvoir politique sur l'économie (économie administrée), mise en oeuvre de la stratégie nickel Neaoutyine/Dang, renforcement des protections de marché, absence de réformes de fonds....Tel est le bilan après un an de gouvernance Calédonie Ensemble à la tête du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie!" LR



Sonia Backes et Grégoire Bernut, la génération montante chez Les Républicains,  ont donné une conférence de presse "Bilan d'une année du Gouvernement Germain"
Sonia Backes et Grégoire Bernut, la génération montante chez Les Républicains, ont donné une conférence de presse "Bilan d'une année du Gouvernement Germain"
On s'y attendait, les Républicains ont fêté à leur manière l'anniversaire de l'élection de Philippe Germain.
L'opportunité était trop belle pour dresser un bilan considéré par eux comme "calamiteux" d'une année de Gouvernance CE/Palika.
On se souvient en effet de l'élection de justesse et grace à la voix de JL Danglebermes le 1er avril dernier, de Philippe Germain, on a suivi ses prises de position souvent très éloignées des promesses de campagne de CE et de plus en plus clairement proches du Palika jusqu'à aller jusqu'au cadeau fiscal à la SMSP qui décidément ne passe toujours pas dans l'opinion publique du contribuable.
Le Conflit des rouleurs et mineurs en août,  mal géré, pour finalement se ranger à leur vision mais avec 9 mois de retard... Des taxes, des impôts en plus et une économie toujours aussi peu réformée sur le fond ont dégouté une grande partie des petits entrepreneurs et commerçants. La crise est là il serait temps de s'en occuper.
Ajouter à cela un affrontement public avec Sonia Lagarde qui déplait à l'électorat qui a voté pour elle, un peu perdu.
Une TGA qui ne semble pas se mettre en place ... bref à part les listes électorales qui ont été gérées avec intelligence et partage,  tout semble opposer les deux grands partis loyalistes malgré un Comité des Signataires consensuel.

Sur le plan national il semble de plus en plus clair que l'alternance va redistribuer les cartes même ici en Calédonie... les uns soutenant Nicolas Sarkozy et les autres Alain Juppé ou Hollande ... puis juste derrière arriveront les élections législatives qui attisent déjà les candidats potentiels avec Sonia Lagarde qui ne se représente pas. 
Je suis prête à parier qu'en ces temps d'élections de toutes sortes,  les exclus des votes aux provinciales et au référendum (les abominables contribuables zoreilles qui ont pourtant leur IMM ici, NDLR) vont de nouveau intéresser les candidats à la députation surtout à Nouméa!
D'ailleurs, de son coté, Philippe Gomès a déjà commencé sa tournée en brousse, un an cela passe très vite !
C'est finalement à la Province que c'est le plus calme, pour l'instant.

FD



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune