Connectez-vous

Les Républicains dénoncent une récupération politique de la manifestation contre les violences de Saint-Louis

Jeudi 2 Février 2017

Hier, plusieurs élus ont annoncé leur participation à une manifestation organisée par l’Association Citoyen Mondorien devant le Haut-Commissariat. Ces mêmes responsables politiques n’ont participé à aucune réunion depuis le début des conflits. Ils semblent méconnaître cette problématique et n'ont même pas pris contact avec le Maire de la commune.
Cette tentative de récupération politique risque uniquement d’entraîner un regain de tension au sein de la tribu de Saint-Louis sans qu'aucune issue favorable puisse intervenir pour améliorer la situation, mettant à mal le travail entrepris par le Maire du Mont-Dore, les coutumiers et l’Etat depuis plusieurs semaines.



Communiqué des Républicains


2 février 2017
Depuis dimanche dernier, de nouvelles exactions ont été commises aux abords de la tribu de Saint-Louis. Une fois de plus, les populations du Mont-Dore et du Sud de la Grande Terre sont prises en otage par des individus armés et violents. Ces actes sont inqualifiables et intolérables.

Le Rassemblement – LR demande à nouveau à l’Etat, garant de l’ordre public et de la protection des citoyens de mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour éviter que cette situation ne dégénère davantage.

Hier, plusieurs élus ont annoncé leur participation à une manifestation organisée par l’Association Citoyen Mondorien devant le Haut-Commissariat. Ces mêmes responsables politiques n’ont participé à aucune réunion depuis le début des conflits. Ils semblent méconnaître cette problématique et n’ont même pas pris contact avec le Maire de la commune. Cette tentative de récupération politique risque uniquement d’entraîner un regain de tension au sein de la tribu de Saint-Louis sans qu’aucune issue favorable puisse intervenir pour améliorer la situation, mettant à mal le travail entrepris par le Maire du Mont-Dore, les coutumiers et l’Etat depuis plusieurs semaines.

Le Rassemblement – LR comprend l’exaspération des Mondoriens qui subissent au premier plan les effets de cette situation les mettant en danger ainsi que leurs proches. A un an de la sortie de l’Accord de Nouméa, le Rassemblement-LR rappelle qu’il est de la responsabilité des politiques de ne pas dresser une partie des Calédoniens contre l’autre et qu’il est de la responsabilité de l’Etat d’assurer la sécurité des Calédoniens dans cette période cruciale et sensible.

Ecouter l'interview d'Eric Gay sur RRB

Source LR



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune