Connectez-vous

Les Néo d’Airbus, matrice de la nouvelle stratégie d’Aircalin

Mercredi 30 Novembre 2016

Par le vote de deux délibérations le 19 octobre dernier, les élus du Congrès ont donné leur feu vert à la compagnie aérienne Air Calédonie International pour investir dans le renouvellement complet de sa flotte. Un évènement qui se produit tous les 15 à 20 an.



Les Néo d’Airbus, matrice de la nouvelle stratégie d’Aircalin

Les 4 avions, deux A 320 Néo et deux A 330 Néo, seront les premiers de ces modèles « nouvelle génération » du constructeur aéronautique exploités dans la région, ce qui fera d’Aircalin le porte-drapeau de la marque européenne dans le Pacifique Sud. Le protocole d’accord a été signé le 29 novembre 2016 par Bernard Deladrière, président du conseil d’administration d’Aircalin  (au centre) et Didier Tappero, le directeur général d’Aircalin (à droite), et par Christopher Buckley, vice-président exécutif d’Airbus (à gauche).

« Il était urgent de renouveler la flotte, la compagnie ne pouvant pas continuer à s’appuyer sur des appareils vieillissants entraînant un  coût en maintenance exponentiel et  susceptibles de pannes plus fréquentes mettant la sécurité des vols en question », justifie Bernard Deladrière.

Objectif 2021

Le contrat ferme devrait être signé en juin 2017. Les avions seront livrés entre 2019 et 2021. D’ici là, ils seront aménagés sur mesure (12 à 15 mois de production pour chaque appareil). L’A 320 Néo proposera 170 sièges pour les moyens courriers, l’A 330 offrira 272 places sur les longs courriers. Plus de sièges et un meilleur confort (notamment l’accès à Internet pendant le vol), tout en assurant une baisse de 15 % de la consommation de carburant (celle-ci représente de 30 à 35 % des charges de la compagnie), une baisse sensible des émissions de C02 et tout en réalisant une économie de 1 milliard de francs sur la maintenance des appareils pendant la première année d’exploitation.

L’ouverture vers la Chine

Didier Tappero l’a rappelé lors du point presse : « La Nouvelle-Calédonie est actionnaire à 99 % de la compagnie aérienne qui est un outil de développement économique à la disposition du Gouvernement et du Congrès. »  Au-delà de l’achat de nouveaux avions, le plan stratégique Aircalin 2021 inclut un schéma d’orientation qui parie sur le marché chinois (avec une desserte à Shanghai ou Hong-Kong) pour le développement touristique en Nouvelle-Calédonie.

 
Les anciens avions ?

Un des 4 avions actuellement exploité est en location. Le contrat se termine en 2021.
Les 3 autres seront vendus d’occasion en bénéficiant du réseau Airbus.
 

Le financement de l’opération ?

25 % de l’achat des avions se fera par autofinancement de la compagnie, notamment via le produit de la vente des actuels appareils
25 % par obtention de la défiscalisation Outre-Mer (demande en cours à Bercy)
50 % par recours à l’emprunt auprès d’un pool d’établissement bancaires (en cours de discussions)
 

Les Néo d’Airbus, matrice de la nouvelle stratégie d’Aircalin




Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte