Connectez-vous

Le rappel sur la nécessaire coordination des initiatives, mal vécu par les associations....

Mardi 24 Mars 2015

Débordé par l'afflux des initiatives de solidarité et les dons, le Gouvernement Vanuatais a du mal à s'organiser devant l'ampleur des aides publiques et privés dont celles qui viennent en masse de la Nouvelle-Calédonie voisine et solidaire.



Des associations qui oeuvrent depuis longtemps à Vanuatu

Mission" livres et matériel scolaire" auprès des enfants francophones de Vanuatu qui manquent de tout
Mission" livres et matériel scolaire" auprès des enfants francophones de Vanuatu qui manquent de tout
En effet, nombre d'associations caritatives notamment francophones , qui ont l'habitude de venir en aide aux populations francophones de Vanuatu pour apporter un appui médical ou culturel comme le dispensaire de Tanna et l'association PIKININI qui soutien les enfants dans leur apprentissage du français , se font "remonter les bretelles" ....bien , mais l'inquiétude monte au sein de ses associations, où vont vraiment les dons et le matériel, qui est aidé en priorité ? difficile d'interdire à ceux qui oeuvrent bénévolement depuis tant d'année de ne pas aider "en direct" les familles dont ils se sentent si proches ...depuis si longtemps...pour en savoir plus sur ses associations formidables et légitimes !
http://pikininicaledo.com/statut.html  et Solidarité Tanna http://www.solidaritetanna.nc

Mais aussi un grand coup de chapeau aux marins qui se sont mobilisés pour aller directement porter assistance dans les iles éloignées...et tous les autres 


Florence Dhie



Les Communiqués sur l'Océanie | Archives Océanie