Connectez-vous

Le pôle numérique et technologique de l'Université : une avancée technologique au service de l'avenir

Mercredi 15 Mars 2017

L’université accueillera dès la rentrée 2018 la première phase du pôle numérique et technologique (PNT) de 2 500 m².
Creuset de l’innovation, ces locaux « haute technologie » hébergeront des infrastructures et du matériel dédiés non seulement à la recherche mais aussi au numérique pédagogique. Les travaux ont débuté fin 2016.

Ces installations auront de multiples usages mais avec l'ouverture l'année dernière du DUT des Métiers du Multimédia et de l'Internet, les jeunes calédoniens disposeront d'un outil haute technologie pour se mettre en réseau avec le monde !





Du côté du pôle de recherche 
La clôture et la palissade ont été installées en décembre 2016 afin de ceinturer et de sécuriser la zone du chantier. Les terrassements généraux sont en cours.  Prochaine étape : la réalisation des fondations.

Du côté de la bibliothèque centrale
Le rez-de-chaussée, espace qui regroupera l’essentiel des ouvrages, a été entièrement rénové. Les travaux de finition  (enduit, peinture, revêtement des sols, etc.) seront prochainement suivis du remontage des rayonnages et des tables. Il accueille 3 espaces d’études (carrels de 1 à 4 personnes) et 3 salles de travail en groupe (8 à 12 personnes) accessibles sur réservation.
> L’ouverture du rez-de-chaussée de la bibliothèque centrale est prévue pour le 20 février 2017.

À l’étage, les espaces ont été restructurés et agrandis par la réalisation d’une mezzanine de 100 m2. Ils préfigurent le futur « learning center » avec la salle de formation, la salle audiovisuelle, des boxes de consultation (6 à 8 personnes), des espaces de travail collaboratif, etc.
> L’ouverture de l’étage de la bibliothèque centrale est prévue pour le 20 mars 2017.

Le pôle numérique et technologique : Le tournant numérique pour l’université




Un investissement pour l’avenir

Le coût global de l’opération est de 1,7 milliards de CFP dont 47 % de fonds propres à l’UNC, le reste provenant de l’État, du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, des trois provinces (via le Contrat de développement État/inter-collectivités) et de l’OPT.

Les principales infrastructures

Pour le pôle de recherche :

    des locaux techniques et scientifiques ;
    une plateforme de microscopie électronique (MET/MEB) ;
    un laboratoire de sécurité ;
    des matériels d’analyse de haute technologie (diffractomètre RX, laser, matériel pour la chromatographie, spectromètre atomique, etc.) ;
    les bureaux pour les laboratoires de sciences exactes ;
    les plateaux techniques des laboratoires.

Pour le Learning center et la formation :

    les locaux du Learning center ;
    le centre de langues (réaménagement partiel de la bibliothèque) ;
    un studio de production audio-visuelle ;
    des salles de cours d’enseignement collaboratif ;
    un télé-amphithéâtre et sa cabine de traduction.




Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte