Connectez-vous

Le parler vrai de Madame la Députée Maire !

Vendredi 1 Avril 2016

Sonia Lagarde était ce matin sur Transparence le magazine de RRB. Elle était attendue sur différents sujets et nous a, comme à son habitude, donné un aperçu de son talent pour le "parler vrai" cher à son électorat.
Elle a en efet répondu aux perches tendues par Elisabeth Nouar sur tous les sujets d'actualité qui la touche de près ou de plus loin depuis quelque semaines et sur lesquels son service de presse et les réseaux sociaux n'ont rien communiqué jusqu'à aujourd'hui... florilège :



- sur son silence depuis quelque semaines sur les sujets diverses mais liés à elle : Sonia Lagarde ne souhaite pas , comme beaucoup, entrer dans la guerre des communiqués, des facebook et autres techniques de communication web. Sa parole se veut porteuse de sens et donc plus rare.

- Le conseil municipal et le vote du budget ; 
Le vote du budget de la mairie de Nouméa l'a entièrement occupé  et elle ne souhaitait pas justement de pollution "politicienne" dans ce qui est pour elle l'essentiel de sa mission , faire voter le budget qui correspond pour elle en tous points à ses promesses de campagne. 
Sur la sortie , dont elle minimise l'importance, de Calédonie Ensemble par la bouche de Philippe Dunoyer, elle ne souhaite pas polémiquer mais ne comprend pas l'attitude de ceux qui ont créé un groupe CE en parlant de co-construction et qui parlent en excluant une partie de la majorité ? elle y trouve là une contradiction surtout venant d'un adjoint en charge du budget avec lequel elle a travaillé justement sur ce budget ....

- sur la réunion du 17 mars au Haussariat concernant l'avenir institutionnel : j'ai été exclue !
Elle est très claire sur ce sujet , pour elle , elle a été exclue par Calédonie Ensemble, son propre parti, dont elle est l'une des fondatrices. Elle a lu un courrier fort intéressant du Haussaire l'informant de "l'erreur de son invitation" pourtant faite quelques jour plus tôt en bilatérale par Messieurs Christnarth et Dassonville... courrier écrit visiblement à la demande de l'état major de Calédonie Ensemble dont elle fait aussi la lecture.(NCPresse se les procurera prochainement et les mettra en ligne)
Au mois cela a le mérite d'être clair et de mettre sur la table les documents et preuves de ce qui est pour elle "une punition" de CE parce qu'elle n'a pas démissionné de son mandat de Députée".

- Son mandat de Député justement 
Elle persiste et signe , elle n'a pas démissionné comme CE le souhaitait car elle se sent plus forte pour défendre les intérets de la ville de Nouméa en ayant les ouvertures, au niveau Gouvernemental, d'une Député.
Elle ne le regrette pas car cela , d'après elle, a fait avancer de nombreux dossiers, dont celui de la sécurité.
Elle annonce qu'elle ne se représentera pas au mandat de député aux prochaines législatives car la loi sur le cumul des mandats l'interdit à partir de 2017 , elle choisira son mandat de Maire.

- Sur la Sécurité
C'est forte de son mandat de député qu'elle attend de pied ferme le premier Ministre afin de s'entretenir avec lui de deux sujets qui concernent la sécurité des Noumèens : "nous sommes prêts mais n'avons pas les munitions promises par l'Etat pour armer de flash ball nos 30 puis bientôt 38 policiers municipaux. (une équipe de  8 policiers municipaux supplémentaires ont été votés au budget.)
Nous attendons de l'Etat qu'il prenne ses responsabilités et que des mobiles se tiennent sur les baies le Week-end afin de faire régner l'ordre. Je m'en entretiendrai avec le Premier ministre lors de son séjour fin avril, on ne peut pas laisser la situation en l'état.

-Sur la sortie de l'ADN
Je ne comprends pas les positions de certains, globalement le choix qui est proposé au calédoniens n'est pas clair. Il y a des positions confuses...il faut clarifier les positions de chacun et c'est le rôle du tour de table organisé par l'Etat et dont j'ai été exclue , en tant que députée ! je ne me laisserais pas faire, je veux prendre part aux discussions sur la sortie de l'accord de Nouméa, ma position est claire, l'a toujours été, je suis pour que la Calédonie reste dans la France ! cette position n'est pas claire pour tout le monde (sous entendu son propre parti CE dont elle n'envisage pas de démissionner aujourd'hui). Et d'avouer, "c'est vrai je n'ai pas démissionné de mon mandat de Député aussi pour participer aux discussions sur l'Avenir de la Nouvelle-Calédonie et je ne laisserai personne s'y opposer car j'y ai ma place en tant que Députée élue au suffrage universel comme j'ai la mienne au Comité des Signataires où je siège.

 -Sur la Mine
Là aussi elle dit ne pas comprendre la position confuse de son parti , il y a peut-être des alliances contre nature qu'il faut clarifier . Il est clair que le Gouvernement a perdu 7 mois, ce qui est préjudiciable à l'économie du Nickel qui tire l'ensemble de l'économie. Tout le monde a bien compris qu'il fallait aider les rouleurs et les mineurs, que n'ai-je entendu lorsque j'ai prêté la salle de la Mairie pour qu'il puissent discuter .. !

Une Sonia Lagarde tenace et sans langue de bois avec qui il faudra compter, qui connait son électorat et lui reste fidèle. Elle garde sa ligne et demande à chacun de faire de même.
Au moins de son coté c'est clair!
Et de conclure, il faut arrêter de prendre les calédoniens pour des imbéciles ...

On attend les réactions !

Ecouter l'interview sur RRB http://www.rrb.nc/transparence




Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune