Connectez-vous

Le budget 2017 voté au Congrès

Vendredi 30 Décembre 2016

Le budget primitif 2017 a été adopté le 28 décembre au Congrès. D’un montant de 64,5 milliards de francs, le budget propre de la Nouvelle-Calédonie permet de préserver l’investissement, l’activité économique et l’emploi, et de soutenir les politiques et les réformes décidées par le gouvernement.



Pour la deuxième année, ce sont en fait trois budgets que les conseillers ont examinés pendant de longues heures : un budget de répartition de 122,4 milliards de francs destinés aux collectivités (provinces, communes et Nouvelle-Calédonie), un budget de reversement de 65,8 milliards au profit des établissements publics et divers organismes, et entre les deux, le budget propre de la Nouvelle-Calédonie qui s’élève à 64,5 milliards de francs en 2017.
L’investissement préservé

« Un budget de rigueur qui permet de privilégier l'investissement, de continuer à soutenir l'économie et l'emploi, de mettre en œuvre les différentes politiques initiées, notamment en faveur de la jeunesse, et enfin de poursuivre les réformes dont le pays a besoin », selon le président du gouvernement Philippe Germain. La collectivité est parvenue à construire un budget de fonctionnement équilibré, en particulier grâce aux efforts fournis pour ramener les dépenses de la Nouvelle-Calédonie à hauteur de ses recettes, et à maintenir les investissements au même niveau qu’en 2016 – soit un peu plus de 9,5 milliards de francs – dans un contexte fiscal morose. Le recours à l’emprunt sera lui limité à 6 milliards contre 6,8 en 2016.

Des dispositifs pour la jeunesse

La jeunesse est au cœur des préoccupations du budget 2017 qui permettra d’engager des dispositifs importants comme le projet éducatif et le Service civique calédonien. Autres secteurs essentiels, la santé, avec la mise en service du Médipôle, et la protection sociale, avec la poursuite des travaux de réforme des comptes sociaux et des réflexions autour du plan Do Kamo. Une aide de 50 millions de francs a également été inscrite au BP 2017 pour la commune de Houaïlou durement touchée par de tragiques glissements de terrain en novembre dernier.





Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune