Connectez-vous

Le Têt, le Nouvel An vietnamien

Lundi 30 Janvier 2017

Têt Nguyên Dán plus généralement appelé Têt, est le nouvel vietnamien . C’est incontestablement la fête la plus importante et la plus populaire du calendrier vietnamien : elle marque le début de l’année, et apporte le renouveau. Ce jour, tous les vietnamiens fêtent leur anniversaire, on efface les compteurs et on repart de zéro. Le Têt mêle le culte des ancêtres, le culte du foyer. Plusieurs jours sont nécessaires à sa préparation : offrandes, visite des ancêtres, repas familial …





Pour en savoir plus : Le Têt : tout savoir pour bien préparer le nouvel an vietnamien

La fête du Têt célèbre l’arrivée du printemps selon le calendrier traditionnel chinois et tombe le même jour que la Fête du Printemps (chinoise) plus communément connue sous le nom de “Nouvel An Chinois”. Il arrive cependant qu’il y ait des différences (d’une journée) dans la date résultant du décalage horaire (d’une heure) entre Pékin et Hanoï.

En 2016, la fête du Têt a lieu le 8 février. Cette année est placée sous le signe du singe. Pour connaitre tout le programme des activités autour du nouvel an vietnamien 2016 près de chez vous.

Le Têt
Le Têt Nguyen Dan signifie la fête du premier jour. Cette fête vietnamienne, essentiellement familiale, annonce le nouvel an lunaire.

A cette occasion, les familles se rassemblent et espèrent la chance pour cette nouvelle année. C’est aussi l’anniversaire de tous les vietnamiens : le jour du Têt, tout le monde prend un an de plus.

Basé sur le calendrier lunaire, le Têt a lieu chaque année entre mi-janvier et mi-février.

La Coutume
Durant le Têt, il est de coutume de visiter la maison de personnes proches le premier jour de la nouvelle année (Xong Nha), de prier les ancêtres, de présenter ses voeux , et de donner de l’argent aux enfants et aux personnes âgées.
La fête du Têt est également l’occasion de réunions familiales. Généralement, pendant les congés, les vietnamiens retournent dans leur famille. Certains vont rendre un culte sur la tombe de leurs parents défunts ou de leurs ancêtres.
Le Têt peut être divisé en trois périodes appelées Tât Nien (avant la veille du Nouvel An), Giao Thua (veille du Nouvel An), et Tân Nien (Nouvel An).

Le premier jour du Têt est réservé au noyau de la famille.

Les enfants reçoivent une enveloppe rouge contenant de l’argent de leurs aînés. Cette tradition est appelée Mungo Tuoi (heureuse nouvelle ère) dans le nord et Li Xi dans le sud.
Habituellement, les enfants portent leurs nouveaux habits et donnent à leurs aînés les salutations traditionnelles avant de recevoir l’argent.
Les Vietnamiens croient que le premier visiteur d’une famille dans l’année détermine leur bonne ou mauvaise fortune pour l’année entière. Les gens n’entrent jamais dans n’importe quelle maison le premier jour sans y être invité en premier. Le fait d’être la première personne à entrer dans une maison le jour du Têt est appelé Xong Dât , Xong Nha ou Dap Dât. C’est l’un des rituels les plus importants durant la fête.
Les jours suivants, les gens visitent parents et amis. Traditionnellement -mais non strictement-, le deuxième jour du Têt est réservé aux amis, tandis que le troisième jour est pour les enseignants.
Les familles qui ont subi une perte récente d’un de leur membre, ne font généralement pas de visites pendant les festivités.
Balayer le jour du Têt est de mauvais augure car il symbolise la chance balayée au loin.
Les temples bouddhistes sont des endroits populaires où les gens aiment faire des offrandes pendant le Têt afin d’obtenir des bénédictions divines. Il n’est pas rare pour les familles riches de s’offrir des représentations privées de danses de dragon. Il existe également des représentations publiques.

Les préparatifs

Les préparatifs consistent dans la préparation de plats spéciaux, le nettoyage et la décoration de la maison (avec des fleurs de soucis notamment, symbole de longévité).
Parmi les autres rituels, il y a les visites de personnes le premier jour de la nouvelle année, le culte des ancêtres, le don d’argent dans des petites enveloppes rouges et or, pour souhaiter bonne chance aux enfants et aux personnes âgées. Pèlerinage et les grandes réunions de famille sont également au programme : les vietnamiens rendent visite à leurs proches, se rendent dans les temples ou auprès des tombes de leurs ancêtres.
Le culte du foyer

La fête commence une semaine avant le Nouvel An, au moment ou les trois esprits du foyer, regagnent les cieux pour faire leur rapport sur la vie familiale à l’Empereur de Jade. Les autels sont alors chargés d’offrandes et les vietnamiens jettent dans les lacs et les rivières des carpes vivantes pour le transports des esprits du foyer.

Par les offrandes offertes, ils espèrent faire l’objet d’un rapport positif auprès l’Empereur de Jade. On se rend aussi dans les cimetières pour inviter les esprits des parents défunts à la célébration. Quand les trois esprits reviennent sur terre, la veille du Nouvel An, les soucis de l’année qui vient de s’écouler se sont dissipés, et les festivités peuvent commencer.

Les tambours et percussions font alors une sortie remarquée.

Bonheur, prospérité, longévité
Cette journée est importante car les vietnamiens pensent qu’elle influencera les jours de l’année qui commence : aussi, on essaie de ne pas se mettre en colère, de ne pas jurer, crier. On dit que la première personne qui rend visite à une famille apportera chance ou malchance, alors on attend une bonne visite : la personne idéalement attendue est un homme, prospère, marié, ayant des enfants. A l’inverse, une femme célibataire, sans enfant, n’est pas une visite convenable.

La formule de salutation rituelle est “phúc lộc thọ” ce qui veut dire bonheur, prospérité, longévité. Les vietnamiens vous souhaiterons également “chúc mừng năm mới” ce qu’on traduit par bonne année.

Cette fête se déroule en famille autour du plat traditionnel Banh Chung (délicieuse crèpe de riz farcie de viande de porc), accompagnés de salaisons de légumes, de fruits ou légumes confits au sucre.

Nourriture
Certains aliments traditionnels durant la fête du Têt sont :

– Banh Chung et Bánh Dây : riz gluant fourrées de viande ou de haricots enveloppés dans des feuilles (souvent de bananier) . Les Banh Chung sont rectangulaires pour représenter la Terre et les Banh Dây circulaires pour représenter le Ciel. Leur préparation peut prendre plusieurs jours.

– Hat Dua : graines de pastèque grillées

– Khao Tom : riz cuit

– Dua Hanh: oignons et choux marinés

– Cu Kiêu : petits poireaux marinés

– Mut : fruits secs confits rarement consommés en dehors du Têt

– Cau Dua Du Xoai : dans le sud du Vietnam, les fruits populaires utilisés pour des offrandes sur l’autel familial sont les pommes (Mang Câu), les noix de coco (Dua), la papaye (Du Du), et la mangue (xoai), car ils se prononcent comme “Câu Vua Du Xai» ([Nous] prions pour assez [d’argent] à dépenser) dans le dialecte du sud du Vietnam.

– Thit Kho Nuoc Dua : viande cuite dans le jus de noix de coco. C’est un plat traditionnel à base d’abats de porc et oeufs durs cuits dans un bouillon de jus de jeune noix de coco et de Nuoc Mam.
Voeux et salutations

Les deux principales salutations traditionnelles parmis d’autres sont “Chuc Mung Nam Moi ” (Bonne Année) et “Cung Chuc Tân Xuân” (voeux gracieux du nouveau printemps). Les gens se souhaitent également à chacun prospérité et chance.


Prochaines dates du Nouvel An Vietnamien :
– 2013 le 10 Février année du Serpent
– 2014 le 31 Janvier année du Cheval
– 2015 le 19 Février année de la Chèvre
– 2016 le 8 Février année du Singe
– 2017 le 28 Janvier année du Coq
– 2018 le 16 Février année du Chien
– 2019 le 5 Février année du Cochon
– 2020 le 25 Janvier année du Rat
– 2021 le 12 Février année du Buffle
– 2022 le 1er Février année du Tigre
– 2023 le 22 Janvier année du Chat
– 2024 le 10 Février année du Dragon
– 2025 le 29 Janvier année du Serpent




Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte