Connectez-vous

Journées Portes ouvertes à l'Aéroclub calédonien les 26 et 27 Aout

Mardi 22 Août 2017

Après plusieurs éditions très appréciées du public, l’Aéro-Club Calédonien Henri MARTINET ouvrira ses portes sur deux jours pour la première fois, au lieu d’une seule journée par le passé. Cette opération doit permettre au public de partager la passion de l’aéronautique qui anime les membres du club. Une occasion unique de découvrir l’école de pilotage, la formation de pilote, les locaux de l’association et bien sûr sa flotte d’appareils.




 Animations proposées

- Exposition des avions du club
- Baptêmes de l’air*
- Simulateur de vol
- Discussions et explications sur les appareils du club et l’aviation en général
- Atelier de maintenance
- Exposition/vente de maquettes d’avions
- Aéromodélisme 
- Boutique
- Studio photo
- Restauration sur place
Journées Portes ouvertes à l'Aéroclub calédonien les 26 et 27 Aout

Un peu d'histoire

L’Aéro-Club Calédonien Henri MARTINET a été créé le 29 décembre 1934, parmi ses fondateurs, Monsieur Henri MARTINET, pharmacien de son état. A ses débuts, l’association compte déjà 120 adhérents, mais pas encore d’avion. L’opération « les Ailes Calédoniennes » permet de collecter des fonds auprès des Nouméens afin de financer l’achat du premier avion, un POTEZ 60 qui effectue son premier vol le 10 janvier 1936. Baptisé du nom de notre oiseau endémique « Le Cagou », il se pose pour la première fois le 15 février 1936 sur la plaine de Nondoué à Dumbéa, transformée en champ d’aviation pour les besoins du club.
 
La même année, Henri MARTINET fait l’acquisition d’un CAUDRON AIGLON de 100CV. Après avoir réalisé un premier vol inter-îles (une première), Messieurs Henri MARTINET et Paul KLEIN se lancèrent dans un prodigieux raid aérien entre Nouméa et Paris du 23 mars au 23 mai 1939. Henri MARTINET décède le 21 janvier 1980 et l’aéroclub est baptisé « Aéro-Club Calédonien Henri MARTINET » par la suite, en son hommage.
 
Avant la création de la première compagnie aérienne, les premiers transports aériens de colis postaux et les premières évacuations sanitaires sont assurées par l’aéroclub Calédonien. L’aéroclub mène aussi, dans les années 70 des rallyes aériens sillonnant le Pacifique Sud, tels que le rallye de Wallis, le rallye de la Mer de Corail en 1978 ou encore le rallye de Nouvelle-Zélande l’année suivante.

L'aéroclub aujourd'hui

Par sa taille et son histoire, l’aéroclub calédonien Henri MARTINET est le plus important club aéronautique de Nouvelle-Calédonie, il est également 11e en nombre d’heures de vol au niveau National. Etabli à Magenta, il regroupe plus de 240 membres et dispose de 11 avions. Ses missions sont la formation des jeunes pilotes (entre 10 et 25 nouveaux brevetés par an) et le développement de l’aviation de loisir (promenade, voyages, tour de Calédonie, vols de nuit, sorties pique-nique, transport de matériel scolaire vers le Vanuatu…).
 
Toujours soucieux de se développer et de conserver une flotte d’avions modernes tout en maintenant un haut niveau de sécurité, l’aéroclub a réceptionné le 6 mai 2014 deux avions école flambants neufs, de marque TECNAM de type P2008JC.
 
            Chiffres clés
 
- 241 Membres
- 2 salariés
- 11 avions dans un hangar de 1 000 m2
- 3 813 heures de vol en 2016 dont 1 900 heures d’instruction
- Environ 700 000 km parcourus chaque année
- Coût de l’heure de vol : École (avion biplaces) 17 900 F CFP
- École (avion quadriplace) 23 000 F CFP
- Avion de Voyage (quadriplaces) 26 500 F CFP
- Révision obligatoire des avions toutes les 50 h et 100 h
- 1 000 h de maintenance par an
- Une moyenne de 18 nouveaux brevetés par an

Source Tony Laubreaux



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte