Connectez-vous

Jean-Claude (Gaby) Briault présente le projet d'urbanisme de Nouméa

Lundi 16 Décembre 2013

L'urbanisme au cœur de la campagne municipale de Nouméa. Après Gaël Yanno qui songe à déplacer l'aérodrome de magenta sur Dumbéa, aujourd'hui, c'est Jean-Claude Briault qui monte au créneau. Après la sécurité, le candidat du Front pour l'unité Rassemblement a présenté sa vision concernant le front de mer et le centre-ville de Nouméa.



 
Et cela fait plusieurs années déjà que Jean-Claude Briault s'atèle, au sein du conseil municipal, à développer et à lancer des initiatives urbanistiques pour Nouméa. Mais aujourd'hui, c'est en tant que candidat du Front pour l'unité Rassemblement qu'il a tenu à dévoiler une partie de son projet de ville, une partie qui concerne l'aménagement du centre-ville et le développement du front de mer. Jean-Claude Briault et son équipe de campagne souhaitent ainsi poursuivre l'aménagement du quartier asiatique, embellir la place des Cocotiers, changer l'aspect de l'entrée de la ville, ou encore, multiplier les rues piétonnes au Quartier Latin, tout en offrant plus de parking aux administrés. Si la plupart de ces projets ont déjà été lancés par l'actuel mandature, Jean-Claude Briault veut les poursuivre tout en s'attelant à aménager le front de mer. Un vaste projet de 2500 logements, 5000 places de parking, la construction d'un centre de congrès et d'exposition, un musée de la civilisation ou encore la création d'une marina et de quais dans la grande rade, pour recevoir jusqu'à trois paquebots en même temps. Un vaste aménagement de près de 50 milliards de CFP, dont 20 % seront à la charge du public et 30 % provenant de fonds privés. Jean-Claude Briault :
 
Jean-Claude Briault : C'est probablement la plus grosse transformation d'un quartier de Nouméa. Et donc, aujourd'hui, je souhaitais le présenter, je trouve que c'est en plus une transformation emblématique de la ville de Nouméa. Mais si je présente ce quartier du centre-ville et du front de mer, ce n'est pas pour autant que j'oublie les autres quartiers, du Sud, du centre et du Nord, qui font eux aussi l'objet de beaucoup d'ambition de la part de notre équipe et qui seront présentés dans le projet de ville, dans quelques semaines.
 
Journaliste : Un projet d'aménagement du centre-ville et du front de mer qui sera réalisable en 12 ans, selon le candidat du Front pour l'unité Rassemblement. Jean-Claude Briault a tenu à préciser qu'avec ces deux projets d'aménagement, toutes les cultures seront ainsi représentées à Nouméa ou encore que pendant toute la durée de ces travaux, les commerçants bénéficieront d'un fonds d'indemnisation. Et puis, campagne oblige, Jean-Claude Briault a enfin précisé, je cite, qu'il était le candidat du Front pour l'unité, c'est-à-dire le candidat de l'ensemble des signataires des Accords de Nouméa. 
 

Source : RUMP



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte