Connectez-vous

Jardins familiaux : 36 nouvelles parcelles

Mercredi 6 Avril 2016

La Ville de Nouméa réalise 36 nouvelles parcelles de jardins familiaux rue Châteaubriand, dans le quartier de Rivière-Salée.

Elles seront attribuées aux jardiniers à compter du 1er juin.




Ce dispositif marque la volonté de la mairie de permettre aux familles de retrouver les valeurs océaniennes de la terre et de la culture, mais également de favoriser le lien social et la convivialité entre personnes d’origines différentes au sein d’un quartier tout en luttant contre la précarité, la vie chère et les problèmes d’équilibre alimentaire par des cultures vivrières destinées à la consommation familiale.

LES AMENAGEMENTS EN COURS A CHATEAUBRIAND

36 parcelles individuelles sont en cours d’aménagement. Elles seront sécurisées par une clôture, livrées avec de la terre végétale et équipées d’un box de rangement, d’un composteur, d’un robinet d’eau potable, de bancs et de tables.

Les élèves du lycée professionnel Pétro-Attiti et des jeunes du quartier, dans le cadre d’un chantier d’insertion, ont participé à certains aménagements des parcelles (construction des composteurs, des box de rangement, sculpture des poteaux de gaïacs et totems d’entrée).

Nouveauté par rapport aux autres jardins familiaux existants : des jardinières en hauteur créées avec le lycée Petro-Attiti sont installées afin de permettre aux personnes à mobilité réduite (notamment personne en fauteuil roulant et personnes âgées) de pouvoir venir cultiver.

OBTENIR UNE PARCELLE DE JARDINS FAMILIAUX

Pour obtenir une parcelle de jardins familiaux, notamment à Châteaubriand, il faut être résident sur Nouméa depuis au moins 6 mois et remplir un dossier d’inscription (également disponible en version papier au Centre communal d’action sociale, 20, rue du Général-Gallieni, centre-ville, tél. : 27 07 86 ou à la maison municipale de quartier de Rivière-Salée, 104, avenue du Général-Koenig, tél. : 44 57 28).

L’attribution d’une parcelle se fait pour une durée d’un an renouvelable.
Le coût mensuel est de 1 000 F.

LES AUTRES JARDINS URBAINS A NOUMEA

Il existe d’autres jardins familiaux à Nouméa, à Normandie, à la Vallée-du-Tir et à Kaméré avec des lots indiviudels attribués à des habitants, des associations ou des écoles.
Des jardins partagés ou collectifs ont également été ouverts à la maison commune de Tuband et à la maison municipale de Saint-Quentin où les habitants du quartier partagent un espace de culture.
Par ailleurs, des jardins pédagogiques ont été ouverts en 2015 dans le parc de Rivière-Salée comprenant 9 parcelles, mises à disposition des associations du quartier et des scolaires dans un but pédagogique.
Des jardins potagers sont en outre été mis en place en 2015 dans 7 écoles (Christine-Boletti, Marie-Havet, groupe scolaire Céline-Teyssandierde-Laubarède / Le Petit Poucet, groupe scolaire Paul-Boyer/ Marguerite-Carlier, Isidore-Noël, Gustave-Mouchet et Daniel-Talon) permettant la plantation de fruits et de légumes avec un accompagnement. Cette initiative avait pour objectif de sensibiliser les élèves à leur environnement, aux activités de jardinage et de les familiariser aux différentes plantes potagères ou ornementales. En 2016, le dispositif sera étendu à 6 autres écoles qui bénéficieront également d’un accompagnement technique.




Archives des Communes