Connectez-vous

Houailou : Philippe Gomès demande l'état de catastrophe naturelle

Mercredi 23 Novembre 2016

Député Philippe Gomès qui s'est rendu ce matin à Houailou afin de se rendre compte de la situation sur place et d'apporter aux populations dans le deuil et la douleur, un message de solidarité.

Face à l’urgence de la situation et sans délai, Philppe Gomès a demandé à la ministre des Outre-mer que l'état de catastrophe naturelle soit immédiatement déclaré pour les communes sinistrées, et il a sollicité la mobilisation du fonds gouvernemental d'indemnisation des catastrophes naturelles pour les collectivités concernées.



Communiqué de Philippe Gomès

Houailou : Philippe Gomès demande l'état de catastrophe naturelle

Au lendemain de cette funeste journée du 22 novembre, avec Philippe Germain président du gouvernement, Valentine Eurisouké membre du gouvernement en charge de la santé et ancien maire de Houaïlou et Victor Tutugoro Vice-président de la province Nord, je me suis rendu ce matin dans cette commune au sein de laquelle les tribus de Ouakaya et de Gouareu ont été dramatiquement frappées par les intempéries.
Nous avons tenu une réunion de travail avec le maire Pascal Sawa à la mairie de Houaïlou.
Je souhaitais me rendre compte de la situation sur place et tenais à apporter aux populations dans le deuil et la douleur, un message de solidarité.
L’épouvantable bilan humain, le spectacle de désolation et l’ampleur des destructions témoignent de la violence des évènements climatiques.
L’heure est à la tristesse et au recueillement, mais il nous faut sans retard venir au secours des populations, remettre en état les infrastructures et permettre le plus rapidement possible un retour à la normale.
La gendarmerie et les FANC pour l’État et la sécurité civile pour le Gouvernement se sont mobilisées pour venir en aide aux populations sinistrées, et dans tout le pays, les Calédoniens ont fait part de leur compassion et de leur volonté d’apporter leur aide.
Face à l’urgence de la situation et sans délai, j’ai demandé à la ministre des Outre-mer que l'état de catastrophe naturelle soit immédiatement déclaré pour les communes sinistrées, et j’ai sollicité la mobilisation du fonds gouvernemental d'indemnisation des catastrophes naturelles pour les collectivités concernées.
En ces heures difficiles, mes pensées vont aux victimes, aux blessés et à leurs familles.
Je m’associe à la douleur des familles, des clans, des responsables coutumiers et de la population de la commune.
Il conviendra ultérieurement de s’interroger sur les mesures à mettre en oeuvre afin que de pareils drames ne se reproduisent plus.
Philippe Gomès

Source PG



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte