Connectez-vous

Haut commissariat en Nouvelle-Calédonie : assistance au Vanuatu 7

Mardi 24 Mars 2015

ASSISTANCE AU VANUATU : POINT DE SITUATION N°7
Lors d’un entretien avec le Président du Vanuatu, le Président de la République Française a indiqué hier, que l’aide apportée dès dimanche serait « amplifiée dans les prochains jours pour répondre à l’urgence de la situation, évaluer les besoins et permettre la reconstruction du pays ».



Haut commissariat en Nouvelle-Calédonie : assistance au Vanuatu 7

Depuis le dimanche 16 mars 2015, la coordination et l’organisation de l’aide internationale se poursuivent au Haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie, dans le cadre des accords FRANZ1, en présence des autorités consulaires de Nouvelle-Zélande et d’Australie.
Au cours de ces derniers jours, les moyens civils et militaires français sont déployés depuis la Nouvelle-Calédonie pour répondre à la demande d’assistance du Vanuatu.
Les vecteurs aériens (deux aéronefs et deux hélicoptères des Forces Armées en Nouvelle- Calédonie - un aéronef des Forces Armées en Polynésie française venu en renfort) ont permis d’effectuer des vols de reconnaissances des zones touchées et d’acheminer, en lien avec les autorités locales, l’aide internationale auprès de la population du Vanuatu.
Par voie maritime, la Croix-Rouge et l’association calédonienne Solidarité Tanna ont notamment pu envoyer du matériel humanitaire à bord de la Frégate de Surveillance Vendémiaire.
Mission d’aide humanitaire française sur Tanna et Erromango
Depuis le mercredi 18 mars, sur demande du gouvernement du Vanuatu, une mission d’aide humanitaire française a été déployée sur Tanna et Erromango.
Sollicitée par le Haut-commissaire de la République, avec l’accord du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, l’équipe de la Direction de la Sécurité Civile et de la Gestion des Risques (DSCGR) a été projetée sur Tanna, ce jeudi 19 mars 2015 afin d’apporter un soutien de proximité et une assistance aux populations sinistrées.
1 L’accord FRANZ a été signé le 22 décembre 1992 et engage ses signataires (France, Australie et Nouvelle-Zélande) à échanger leurs informations afin d’assurer le meilleur usage de leurs ressources pour les opérations de secours à la suite de cyclones et autres désastres naturels dans la région.
Contact presse :
Service communication
26 64 22 – 77 71 93
@ : communication@nouvelle-caledonie.gouv.fr
Nouméa, le 19 mars 2015

L’équipe de la DSCGR, renforcée par la sécurité civile de Polynésie Française, a dès ce matin opéré, sur demande de l’autorité de la province de Tafea, d’importants dégagements de route. Cette mission permettra, à terme, d’accéder à une source qui alimente 200 personnes en eau potable.
Demain, une équipe médicale composée de 14 personnes de l’association Solidarité Tanna dont les liens demeurent très forts avec les dispensaires locaux sera également projetée sur l’île avec du matériel médical, des médicaments et des denrées alimentaires de première nécessité.
Aide collective de la Nouvelle-Calédonie
Le Haut-commissaire de la République a réuni ce jour les acteurs institutionnels (gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, congrès, provinces, associations des maires), autour du consul général du Vanuatu et en présence de la Croix-Rouge.
Au cours de cette rencontre, il a été décidé que les collectivités publiques (provinces, congrès et communes), qui souhaiteraient attribuer une aide financière ou humaine l’indiqueront par lettre d’intention, au Haut-commissaire, qui en informera l’Ambassade de France au Vanuatu.
Celle-ci fera le lien avec le gouvernement du Vanuatu pour qu’il puisse établir ses besoins prioritaires qui pourraient faire l’objet de l’aide collective de la Nouvelle-Calédonie.
Collaboration Haut-commissariat de la République et gouvernement de la Nouvelle- Calédonie
L’étroite collaboration établi depuis dès samedi 14 mars, entre les services du Haut- commissariat de la République et ceux du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie ont permis de solliciter la DSCGR, afin d’assurer les missions suivantes :
- Coordination de l’action associative menée en soutien des populations du Vanuatu ;
- Activation de la Cellule d’information à la population (CIP) ;
- Activation de la Cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP) ;
Cellule de soutien psychologique pour les étudiants de l'UNC Ni-Vanuatu
Une cellule de soutien psychologique composée d’une psychologue, et d’une assistante sociale a été activée à l’université de Nouvelle-Calédonie (UNC).
Cette cellule est à l’écoute des étudiants de l’UNC, dont la famille se trouve dans les îles du Vanuatu. Pour contacter cette cellule, une adresse mail a été crée : soutien-vanuatu@univ- nc.nc
Le Haut-commissaire de la République remercie l’ensemble des acteurs qui ont manifesté leur solidarité face aux conséquences dramatiques du cyclone « PAM » et qui ont contribué à apporter une réponse collective à l’appel du Vanuatu.

FLG/Haut Commissariat



Les Communiqués sur l'Océanie | Archives Océanie