Connectez-vous

Grand Nouméa : Plus d’une heure quotidienne de transport

Jeudi 20 Février 2014

« Que de temps perdu dans les transports ! », se lamentent chaque jour les habitants du Grand Nouméa immobilisés dans leur automobile. En semaine et hors vacances scolaires, ils consacrent effective- ment en moyenne 63 minutes chaque jour à leurs déplacements. Cette durée de transport est certes frustrante mais elle est pourtant à peine supérieure à la moyenne nationale. Cependant, un habitant sur sept est contraint à plus de deux heures de transport quotidiennement. Les Grand-Nouméens ont massivement recours à la voiture au détriment des transports collectifs. Ils se déplacent princi- palement pour le travail et les études, mais aussi souvent pour transporter leurs proches. La ville de Nouméa concentre 80% des emplois et des déplacements de l’agglomération, ce qui se traduit par la saturation régulière de ses voies d’accès aux heures de pointe.



 
En semaine et hors vacances scolaires, les habitants du Grand Nouméa consacrent à leurs déplacements locaux en moyenne 63 minutes chaque jour, soit un peu plus qu’en Métropole (56 min). Cette moyenne nationale varie de 47 à 75 min des plus petites agglomérations aux plus grandes comme Paris. Tous les résidents de l’agglomération ne passent pas le même temps à se déplacer. Un Nouméen y consacre 56 minutes contre 73 minutes pour un habitant de la périphérie, conséquence de la concentration des emplois dans la capitale et de l’étalement urbain. Les habitants de Dumbéa perdent toutefois moins de temps (69 min) que ceux de Païta (72 min) ou du Mont-Dore (78 min). 



Lire l'étude du SIGN et de l'ISEE
http://www.isee.nc/publication/telechargement/elddeplacement2013.pdf

Source : ISEE



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte