Connectez-vous

François Hollande devant les chefs d'Etats Océaniens à la CPS "la lumière vient de l'Océanie"

Mardi 18 Novembre 2014

La présence du Président Hollande à la conférence baptisée "de haut niveau" à la CPS a été un temps fort sur le plan international et régional. Le président a rendu hommage au travail de la CPS et de ces 26 états ou Territoires membres depuis les 65 dernières années et se félicite que cette institution ait su s'adapter aux problématiques majeurs de son époque, aujourd'hui il s'agit du climat.



L'Océanie : laboratoire d'innovation pour la conférence COP21

Le président a rappeler que l'Océanie représente ¼ des ressources maritimes naturelles de la planète.
"lors du G20, nous avons pu inscrire cette priorité de la lutte contre le réchauffement climatique qui touche particulièrement l'Océanie".
"Il y a urgence et nous devons réussir" "vous êtes en première ligne" "vos idées peuvent nous servir d'exemple" certain de vos territoires sont déjà à 100% énergie renouvelables" "anticiper, dans la zone Pacifique ce que nous pouvons mettre en place dans le reste du monde".

Annonces
Pour aider à la préparation de la Conférence climat qui se tiendra à Paris en 2015, le président annonce la création d'un poste d'Expert qui sera basé à la CPS .
L'autre bonne nouvelle est la confirmation par le Président de la création d'un "fonds vert" où la France a abondé d'un milliard de dollars US, comme l'Allemagne et le Japon, et de 3 milliards de dollars US de la part des USA.

Il demande aux pays de l'Oceanie de scander l'année 2015 d'événements et d'annonces pour préparer la Conférence de Paris.  "Je ne veux pas prendre le risque d'un échec à Paris" dit-il , comme ce fut le cas à Copenhague.
"Nous comptons sur vous et je vous soutiendrais en priorité !"  La France est fière de l'Océanie et nous devons avec la CPS et l'Océanie être présents à ce RV de l'histoire que sera la COP21.


Anote Tong le PM des Kiribati a ensuite pris la parole au nom des États et Territoires membres de la CPS "votre pays la France, fait partie intégrante de l'Océanie"  ou encore,  "l'heure est venue pour les pays de l'Oceanie de faire appel au soutien extérieur dont la France" pour mettre en place des mécanismes afin d'obtenir des financements pour nos projets, protéger nos océans, parcs marins et espaces naturels " .

François Hollande a tenu à répondre à Anote Tong : Le G20 n'a pas marqué une rupture. Mais que des pays comme la Chine et les USA, qui viennent de signer un accord bien qu'ayant des intérêts si contradictoires, puissent se retrouver à la Conférence de Paris, ceci est très important. C'est un signal heureux mais non suffisant.

François Hollande appelle à une "croissance économe" et  et annonce " je suis prêt à donner la priorité aux pays de l'Océanie notamment en ce qui concerne le Fonds Vert". 
La France a pleinement sa place en Océanie et c'est une chance pour la France d'être si bien  acceuillie en Océanie. et c'est aussi une chance pour l'Océanie que la France soit aussi là, présente en Océanie, " et d'évoquer la sonde   européenne Philae qui cherche à découvrir les origines de la création de notre univers,  le plus important étant de trouver les solutions pour continuer à vivre sur terre et poursuit le Président : c'est d' ici en Océanie que "vient la lumière".

Florence Dhie



Les Communiqués sur l'Océanie | Archives Océanie