Connectez-vous

Faire des affaires à l’échelle du Pacifique

Lundi 7 Novembre 2016

Près de deux cents acteurs économiques de la région sont réunis au Pacific Business Forum (PBF) jusqu’au 5 novembre. L’événement initié par la CGPME-NC (Confédération générale des petites et moyennes entreprises) a reçu le soutien du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.





Le vice-président Jean-Louis d’Anglebermes, qui représentait le président du gouvernement lors de l’ouverture du Pacific Business Forum, a tenu à saluer cette initiative. « Elle constitue le premier forum "business to business" organisé en Nouvelle-Calédonie dans un format aussi large (…) et englobant l’ensemble des thématiques économiques susceptibles d’intéresser le monde calédonien. » Cet événement s’inscrit dans la lignée du plan d’orientations pour le soutien à l’export (Ose) du gouvernement. 

Pendant trois jours, les participants sont invités à assister à la présentation des contextes économiques des pays présents, à des tables rondes sur des thématiques ciblées et à des conférences. L’une d’elle en particulier a attiré un grand nombre d’auditeurs. Il s’agissait de l’intervention en vidéo-conférence, vendredi matin, de l’économiste américain Jérémy Rifkin, auteur de La nouvelle société du coût marginal zéro.

Renforcer les échanges

Le PBF est aussi l’occasion pour les entrepreneurs de développer un réseau d’affaires à l’échelle de la région. « Ce forum nous permet de nous rassembler. Nous avons encore peu d’occasions, en tant qu’entrepreneurs calédoniens, de rencontrer les chefs d’entreprise du Pacifique, explique Alban Goullet-Allard, responsable du cluster Avex, une structure qui regroupe et accompagne des sociétés souhaitant exporter. Pourtant, nous avons de nombreux points communs et faire des affaires ensemble pourrait être simple. Chaque petit marché à l’export est un chiffre d’affaires supplémentaire. Dans le contexte économique actuel, c’est une véritable bouffée d’oxygène pour les entreprises locales. »  

Jean-Louis d’Anglebermes a assuré les entrepreneurs calédoniens du soutien de l’exécutif dans cette voie. « Le gouvernement envisage le développement des échanges économiques dans une perspective gagnant-gagnant. Une discussion avec le Secrétaire général du ministère des Entreprises publiques de Papouasie-Nouvelle-Guinée, Clément Waine, ici présent, m’a aussi inspiré ceci : il faut inscrire nos échanges dans la durée entre cousins du Pacifique », a ajouté le membre du gouvernement.

17 États et territoires représentés

Pour sa première édition, le Pacific Business Forum réunit pas moins de dix-sept pays et territoires : Australie, Cook, Fidji, Hong Kong, Inde, Nauru, Niue, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, Polynésie française, Salomon, Samoa, Tonga, Vanuatu.

Source gouvernement



Les Communiqués sur l'Océanie | Archives Océanie