Connectez-vous

FANC - Opération Uatio de police des pêches phase 6 : trois « blue boat » déroutés

Mardi 24 Janvier 2017

Du 18 au 22 janvier 2017, les moyens aériens et maritimes des Forces armées de la Nouvelle-Calédonie (FANC)
ont été engagés dans la phase 6 de l’opération Uatio de police des pêches, au niveau des récifs des Belep et de
Pétrie. Trois « blue boat », dont deux récidivistes, ont été déroutés.




Le 18 janvier, l’avion de patrouille et de surveillance maritime Gardian donne l’alerte, après que quatre « blue boat » aient été détectés au nord des îles Belep. La phase 6 de l’opération Uatio de police des pêches est alors déclenchée, douze jours seulement après la dernière phase.
Le 20 janvier à l’aube, des pêcheurs calédoniens signalent des « blue boat », près des récifs d’Ouvéa. Le Gardian effectue, alors, un vol de surveillance maritime dans la zone et confirme la présence de quatre « blue boat ».
Le 21 janvier, à 10h57, le bâtiment multi-missions D’Entrecasteaux procède à l’arraisonnement d’un « blue boat » au nord des îles Belep. Ce dernier arrivait de l’ouest pour retrouver le reste de la flottille, alors en action de pêche dans la zone. L’inspection du bord, effectuée par l’équipe de visite, a permis de démontrer que ce navire avait déjà été contrôlé par la vedette côtière de surveillance maritime Dumbéa de la gendarmerie maritime, lors de la phase 5 de l’opération Uatio. En incapacité de pêcher en raison de l’intervention précédente, ce navire a visiblement été reconverti en ravitailleur, approvisionnant le reste de la flottille en eau, vivres et gazole.
Après une patrouille des récifs d’Ouvéa, coordonnée avec le Gardian, dans la matinée du 21 janvier, le patrouilleur La Moqueuse a rallié les récifs de Pétrie, dans la soirée. Elle y intercepte un « blue boat » qu’elle arraisonne le lendemain, à 05h45. L’équipe de visite signale la présence de plusieurs fûts d’holothuries à son bord. Cette embarcation est également récidiviste. Il s’agit du « blue boat » ayant refusé d’obtempérer lors de la phase 1 de l’opération Uatio (20-28 octobre 2016).
Dans le même temps, le Gardian relocalise six « blue boat » en fuite vers le Vanuatu. L’avion tactique de transport Casa les piste, tandis que La Moqueuse les prend en chasse. Elle arraisonne, à 14h30, l’un d’entre eux. Celui-ci semble être le meneur de la flottille. Il est équipé de systèmes de radios et de navigation sophistiqués et présente de nombreux fûts d’holothuries à son bord.
Sur ordre du Haut-Commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie et avec l’accord du président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, les trois « blue boat » sont déroutés jusqu’à Nouméa où ils seront remis aux autorités judiciaires.
In fine, la flottille qui faisait des incursions répétées dans la zone économique exclusive (ZEE) calédonienne ces dernières semaines est démembrée. Trois de ses navires les plus significatifs ont été déroutés et les cinq autres répertoriés. Des procès-verbaux pour refus d’obtempérer ayant été dressés à l’encontre des navires en fuite, ceux-ci seront déroutés dès qu’ils seront de nouveau interceptés en ZEE calédonienne.
La phase 6 de l’opération Uatio démontre la capacité des FANC à mener avec efficacité et fermeté des opérations de police des pêches, dont la régularité et la montée en puissance ont pour objectif de dissuader les velléités de pêche illicite dans les eaux territoriales calédoniennes.


Source FANC



Environnement | Les videos | Les archives