Connectez-vous

Eramet : changement de PDG... par Philipe Gomès

Mercredi 1 Mars 2017

"J'ai participé au Conseil d'administration d'Eramet marqué notamment par le changement de Président Directeur Général : Christel Bories succède à Patrick Buffet. Soit.
Pour autant la stratégie décidée au cours de la décennie écoulée à été initiée - ou validée - par les actionnaires de référence que sont la famille Duval (37% ) et l'État ( 26% ).
Et dans la quasi totalité des cas cette stratégie a été soutenue par les représentants calédoniens qui siégeaient au conseil ( un indépendantiste et un non indépendantiste ) désignés par la STCPI.
J'ai contesté de manière constante les décisions prises relatives à l'activité du groupe en NC."



Paris, vu du siège d'ERAMET à la our Montparnasse
Paris, vu du siège d'ERAMET à la our Montparnasse
Dès 2012, lorsque je n'étais pas en responsabilité ni à la STCPI, ni à ERAMET, et que fut décidé - à l'unanimité du CA - le versement de 100 milliards de FCFP de dividendes au profit des actionnaires alors que la conjoncture s'était déjà retournée !!
100 milliards qui auraient du être mis en réserves afin d'affronter les périodes de vaches maigres...
Ou qui auraient pu être utilisés, en partie, dans le cadre du financement de la centrale électrique....
C'est pourquoi nous nous sommes retrouvés à tendre la sébile à l'État et à ERAMET quand les cours se sont effondrés, fin 2015, et que la SLN perdait 25 milliards de FCFP par an...
C'est pourquoi aussi nous avons du prendre l'initiative - au niveau du pays - d'engager la construction de cette centrale - au gaz et non au charbon - avec la garantie de l'État sur l'emprunt que nous allons devoir contracter pour la réaliser, centrale qui alimentera à la fois la SLN (80%) et la distribution publique (20 %).
En clair la stratégie du groupe à été largement orientée en faveur des intérêts des actionnaires et au détriment de l'intérêt de l'entreprise.
Et Caledonie Ensemble n'a cessé de le dire.
Mais,depuis 18 mois les choses ont changé .
Je crois pouvoir dire que nous y avons largement contribué.
Et l'État - trop longtemps sleeping partner - a fini par retrouver sa voix au sein du conseil après avoir été fortement sollicité...
J'espère que ce chemin utile pour le groupe ERAMET et l'entreprise SLN sera poursuivi dans le cadre de la nouvelle présidence.
Philippe Gomès

Source FB Philippe Gomès



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte