Connectez-vous

Entre l'ONU et le Forum, la Polynésie doit trouver sa place

Jeudi 29 Août 2013

Une nouvelle session extraordinaire s’est ouverte mardi matin à l’Assemblée de la Polynésie française, comprenant l’examen de quatre rapports dont deux résolutions: l’une appelant les pays membres du Forum du Pacifique à prendre acte des choix institutionnels de notre collectivité, l’autre visant à les sensibiliser sur le phénomène du changement climatique.

Rapportée par Jean-Christophe Bouissou, la première proposition de résolution s’adresse indirectement à l’Assemblée générale des Nations Unies après que celle-ci, le 17 mai dernier, ait procédé « sans examen ni discussion » à l’inscription de la Polynésie de la PF sur la liste des territoires non-autonomes.



Entre l'ONU et le Forum, la Polynésie doit trouver sa place
Quand bien même, peut-on lire dans l’exposé des motifs, les promoteurs UPLD avaient été sévèrement battus quelques jours auparavant dans les urnes. Aussi, par cette résolution, les représentants autonomistes, avec le soutien des élus de A Ti’a Porinetia, rappellent le droit de la Polynésie française à vivre dans le cadre statutaire qu’elle a choisi, c’est à dire celui de l’autonomie dans la République française, adopté en 1984 et élargi en 2004, comme elle l’a exprimé lors de multiples scrutins.

Lire la suite

Source Tahiti News



Les Communiqués sur l'Océanie | Archives Océanie