Connectez-vous

En direct du conseil municipal du 29 novembre 2016

Mercredi 30 Novembre 2016

32 projets de délibération étaient à l'ordre du jour du conseil municipal.
CONTRAT D’AGGLOMERATION 2017-2021

Le Contrat d'agglomération 2011-2016 arrive à terme. Compte-tenu des résultats positifs liés à sa mise en oeuvre, des enjeux de la commune de Nouméa en matière de modernisation des espaces urbains, d’assainissement, de développement économique, ou encore de prévention de la délinquance et d’actions en faveur de la jeunesse, l’exécutif municipal a souhaité prolonger son engagement contractuel avec ses partenaires dans le cadre du Contrat d’agglomération 2017-2021.






Le Contrat 2017-2021 prévoit notamment :

de soutenir les politiques publiques intercommunales en matière de déplacements, sécurisation de l’approvisionnement en eau et planification urbaine à hauteur de 1,37 milliard de F,
d’accompagner la commune de Nouméa pour la réalisation d’infrastructures et d'équipements publics structurants à hauteur de 4,56 milliards de F,
de mettre en oeuvre un plan d’actions pour la jeunesse incluant la prévention de la délinquance à hauteur de 1,5 milliard de F pour Nouméa.
Le montant du volet «Ville de Nouméa» s’élève à 6,060 milliards de F et comprend :

une participation de la commune de 3.038.520.000 F ;
une participation de l’Etat de 2.032.480.000 F ;
une participation de la province Sud de 989 millions de F.
Les opérations suivantes pourront notamment être financées :

Réalisation de trottoirs, pose de nouveaux réseaux en centre-ville, quartiers Nord et quartiers Sud
Amélioration du cadre de vie de l’Anse-Vata : suppression des rejets polluants et requalification de la route
Suppression des rejets polluants dans la lagune de l’hippodrome et l’Anse-Vata : installation d’un réseau séparatif à Val Plaisance
Assainissement des quartiers Nord de Nouméa : travaux d’extension de la STEP de Yahoué
Création du pôle jeunesse : aménagement des bâtiments de l’ancien État-Major des Forces Armées de Nouvelle-Calédonie
Plan d’actions pour la jeunesse
Confort thermique dans les écoles
Aménagement du Quai Ferry (phase 1)
Aménagement du front de mer de l’Anse-Vata
Ces projets s’inscrivent dans le cadre des axes «solidarités, cohésion sociale, jeunesse, aménagement durable de l’espace et rééquilibrage» fixés par l’Etat pour la préparation des contrats, dans les schémas directeurs d’aménagement territoriaux, intercommunaux et communaux, ainsi que dans la continuité des précédents contrats locaux de sécurité et d’agglomération.

Le Contrat d’agglomération 2017-2021 consacrera un financement total de 15.704.261 000 F.
L’Etat ainsi que la province Sud participeront respectivement à ce dispositif à hauteur de 5.973.129.880 F et 2.677.639.150 F.

CADRE DE VIE

- Convention relative à la mise en place de chantiers d’insertion et d’ateliers découverte destinés aux résidents du FSH

La Ville de Nouméa et Le Fonds Social de l’Habitat (FSH) souhaitent mutualiser leurs ressources et leurs moyens afin de contribuer à l’amélioration du cadre de vie des résidents du FSH, tout en favorisant la création du lien social et l’insertion professionnelle des jeunes.µ

Ce partenariat se concrétise par la mise en place de chantiers d’insertion ou d’ateliers de découverte destinés aux 16-26 ans en difficulté et/ou en parcours d’insertion.

L’objectif est de les sensibiliser au monde du travail, de réduire les actes d’incivilités et de prévenir la délinquance dans les quartiers de Nouméa.

Convention de partenariat avec le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation

La Ville de Nouméa et le Service Pénitentiaire d’Insertion de Probation (SPIP) souhaitent assurer une meilleure prise en charge des jeunes en difficulté ayant commis des délits sanctionnés par la justice et en instance de jugement, ou déjà incarcérés au centre pénitentiaire.

Les jeunes concernés par ce partenariat bénéficieront d’un accompagnement par les éducateurs de rue, en relation étroite avec les travailleurs sociaux du SPIP, afin d’organiser leur insertion dans les meilleures conditions possibles.

Convention relative au soutien financier du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie à la Ville de Nouméa dans le cadre de la phase pilote du programme « Cases Numériques »

Depuis 2005, la Ville de Nouméa a déployé huit espaces publics numériques (EPN) et subventionné quatre EPN associatifs par le biais du label Cyber-base de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).

Face au désengagement de la CDC de ce dispositif fin 2014, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a créé un label des EPN calédoniens intitulé les « Cases Numériques ».

La Ville de Nouméa a souhaité faire partie de la phase expérimentale de ce projet en proposant l’EPN de l’Espace socioculturel de Ducos comme Case Numérique pilote.

Ce dispositif permet à la commune de bénéficier d’un accompagnement de la Nouvelle-Calédonie par le biais d’une subvention de 3 millions de F (1,8 million de F en investissement et 1,2 million de F en fonctionnement) et de la formation d’animateurs numériques.

AMENAGEMENT URBAIN

- Marché sur appel d’offres pour la création d’un bassin d’orage paysager au parc Georges-Brunelet au Receiving

La Ville de Nouméa va lancer un appel d’offres pour la création d’un bassin d’orage paysager au coeur du parc Georges-Brunelet au Receiving afin de supprimer les problèmes récurrents de débordements de réseaux de la rue Paul-Kervistin.

Ces travaux inscrits au schéma directeur d’assainissement de la Ville consistent en :

l’aménagement d’une des dépressions existantes pour la création du bassin d’orage,
la création d’une tranchée drainante au fond du bassin,
la création d’une noue qui servira de surverse de sécurité du bassin vers la seconde dépression existante, en cas de dépassement de la hauteur d’eau maximale imposée par le projet.
la reprise des réseaux d’assainissement d’eaux pluviales du parc,
la construction d’un ouvrage de régulation des débits à l’aval du bassin.
Le montant prévisionnel des travaux est de 80 millions de F. Ils débuteront au premier semestre 2017 pour une durée de 5 mois.

- Marché sur appel d’offres pour la réalisation de la tranche 3 des travaux de raccordement des quartiers de Magenta Plage, Aérodrome et Portes de Fer à la station de traitement des eaux usées (STEP) de Baie Sainte-Marie

Dans la continuité des deux premières phases travaux d’assainissement démarrées en novembre 2014 à Magenta et Haut Aérodrome, et afin de reconquérir la qualité des eaux de la plage de Magenta, des travaux de suppression du poste de refoulement Niaoulis et de mise en séparatif du réseau d’assainissement rue Maurice-Herzog doivent être entrepris.

Cette opération concerne 1 900 équivalents-habitant raccordables : 1 200 équivalents-habitant du poste de refoulement Niaoulis issus des Portes-de-Fer, et 700 équivalents-habitant pour les rues Agez et Maurice-Herzog.

Ces travaux, inscrits au schéma directeur d’assainissement de la Ville, consistent en :

la pose de réseaux d’eaux usées gravitaires rues Agez et Maurice-Herzoz ;
la suppression du poste de refoulement Niaoulis rue Agez ;
le remplacement rue Maurice-Herzog du réseau unitaire vétuste et sous-dimensionné par un réseau d’eaux pluviales afin de supprimer les problèmes d’inondations dans les installations sportives territoriales de la rue.
La Ville de Nouméa va lancer un appel d’offres pour la réalisation de ces travaux d’un montant prévisionnel de 170 millions de F.
Ils débuteront au premier trimestre 2017 pour une durée de 15 mois.
Ils seront financés en partie par l’Office National des Eaux et des Milieux Aquatiques (ONEMA), à hauteur de 45 % leur montant, et par la province Sud à hauteur de 25 %.

SUBVENTIONS : 4,363 millions de F

- 2,5 millions de F : Amicale de la Ville de Nouméa (avance sur subvention 2017)
- 868 527 F : groupements et associations à caractère sportif
- 645 000 F : groupements et associations à caractère scolaire
- 350 000 F: associations oeuvrant au renforcement du lien social, de la vie familiale et de la prévention dans les quartiers.

La Ville de Nouméa soutient les initiatives locales favorisant les échanges, la convivialité, les actions créant du lien social et s’appuyant sur la diversité des populations au sein des quartiers, les rencontres interculturelles et intergénérationnelles à l’échelle du quartier ou entre quartiers ; les actions en faveur de la réduction de la délinquance, et visant à réduire les conduites à risques ; les actions visant à dynamiser et animer les quartiers, en organisant des manifestations, des animations de quartier ; les projets d’animations, rencontres, échanges pour les habitants du quartier.

Dans ce cadre, elle accorde :

à l’association BANIAN, une subvention de 150 000 F sur un montant total du projet de 197 500 F pour l’organisation d’activités socio-éducatives à Ducos rue de Papeete, durant les vacances scolaires,
et à l’Association MALAMPA NC, une subvention de 150 000 F sur un montant total du projet de 197 500 F pour l’organisation d’activités socio-éducatives à Ducos rue de Papeete, durant les vacances scolaires.
 

Source Ville de Noumea



Archives des Communes