Connectez-vous

Des frises historiques adaptées à l’histoire calédonienne : un nouveau pas vers une école identitaire

Vendredi 4 Mars 2016

Tout au long du mois de mars, les classes de cycle trois (CE2, CM1, CM2) des écoles primaires publiques vont recevoir une mallette composée d’une frise comparative des principaux événements historiques intervenus en Nouvelle-Calédonie, en Europe et dans le monde. Ces outils témoignent de la volonté de doter la Nouvelle-Calédonie de programmes scolaires adaptés aux réalités du pays et permettent de mieux comprendre la géographie et l’histoire des populations de notre archipel et de la région qui l’entoure. 463 classes seront équipées, dans 44 écoles.




Les frises historiques viendront en appui des manuels d’histoire-géographie de la Nouvelle- Calédonie élaborés en 2007, premiers outils d’accompagnement des programmes actuellement en vigueur. Ces ouvrages sont le fruit d’un travail collectif mené par tous les historiens du pays et donnent aux élèves une approche de l’histoire européenne et mondiale au regard des principaux faits historiques de Nouvelle-Calédonie.
Les élèves pourront ainsi mieux appréhender les conséquences de certains événements, tels que l’expansion coloniale, la Commune ou les deux guerres mondiales. Ces outils proposent également une alternative au vocabulaire habituellement employé ; à titre d’exemple, le terme « découverte », fruit d’une vision européo-centrée, a été remplacé au profit de « premiers contacts ».




Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte