Connectez-vous

Découvrez le texte "Contrat de gouvernance solidaire", reflet de l'union des loyalistes

Vendredi 16 Mai 2014

Ils l'ont fait ! enfin , les trois mouvements politiques loyalistes ont enfin compris le message des calédoniens qui souhaitent à 60% rester dans la France et surtout que leurs dirigeants non indépendantistes s'entendent.
Dès dimanche soir , Caledonie Ensemble, le Front pour l'Unité et l'Union pour la Calédonie dans la France se sont retrouvés et ont mis 4 jours à écrire un document appelé "contrat de gouvernance solidaire" , sorte de feuille de route qui rassemble sur l'essentiel et permet l'unité au Congrès des non indépendantistes. Le dialogue sera ouvert avec les indépendantistes dès maintenant disent-ils, afin de trouver un projet de société qui permette la paix et la prospérité économique de la Nouvelle-Calédonie à la sortie de l'accord de Nouméa. Pour les institutions, ils ont décidé de donner la gestion de la Province Sud à Calédonie Ensemble, c'est Philippe Michel qui en sera le Président, la présidence du Gouvernement reviendra au FPU avec Cynthia Ligeard présidente du Gouvernement et Gaël Yanno de l'UCF sera le président du Congrès.







Florence Dhie



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune