Connectez-vous

Debout les Outre-mer !

Jeudi 12 Octobre 2017

Annick Girardin, ministre des Outre-mer, a présenté la semaine dernière les objectifs, la méthode et le calendrier des Assises des Outre-mer.
 Consultation numérique, ateliers locaux, concours d’innovation… chaque contribution servira à rédiger, au printemps 2018, le très participatif Livre bleu Outre-mer.




Mercredi 4 octobre, Annick Girardin a donné le départ de sept mois de réflexion, d’identification et de propositions de solutions pour construire l’outre-mer de demain. Objectif pour les pouvoirs publics, le monde de l’économie et la société civile : imaginer et réinventer ensemble l’avenir de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique, de Mayotte, de la Nouvelle-Calédonie, de la Polynésie française, de La Réunion, de Saint-Pierre-et-Miquelon et de Wallis-et-Futuna*.

Les Assises des Outre-mer reposent sur deux piliers : institutionnel, à travers des ateliers mêlant élus, services de l’État et forces vives des Outre-mer ; et citoyen, à travers une démarche participative. « Redonner la parole aux ultramarins qui ont perdu confiance en l’action publique et sont résignés à se taire, à tous ceux qui pensent que leur voix ne compte plus », tel est le souhait principal de la ministre. Pour que leurs suggestions soient entendues et prises en compte dans les choix que le gouvernement de la République aura à faire demain.

Une phase de diagnostic

Ces Assises vont se dérouler en trois phases. Du 4 octobre au 22 novembre, les internautes sont conviés à s’exprimer, sur un site internet dédié, sur les grandes priorités pour leur territoire : équipements publics, emploi, environnement, santé, jeunesse, culture, sécurité... Une phase de diagnostic essentielle pour identifier les besoins et orienter les travaux des ateliers nationaux et locaux qui, jusqu’en janvier 2018, feront remonter les informations de l’ensemble de la société civile.

Consultation numérique

À l’issue de ces travaux, une consultation numérique sera lancée sur le même site internet entre le 15 janvier et le 28 février 2018, pour que les citoyens puissent donner leur avis sur les premières propositions ou réformes des politiques publiques. Là aussi, le retour des citoyens sera capital, puisque la synthèse des Assises reposera en grande partie sur les résultats obtenus lors de cette consultation. Elle aboutira, au printemps 2018, sur la rédaction du Livre bleu Outre-mer, véritable socle des politiques publiques du quinquennat en faveur du développement des territoires ultramarins.

Concours d’innovation

En parallèle, à partir du 18 octobre et jusqu’au 31 janvier 2018, chaque citoyen porteur d’un projet pour son territoire sera invité à poster sa candidature sur le site internet. Les projets présélectionnés de ce concours d’innovation seront affichés et chaque internaute pourra voter pour celui qui lui paraît le plus innovant et le plus utile pour son territoire. Les lauréats, connus en mai 2018, bénéficieront d’un accompagnement financier et technique pour concrétiser leurs projets.

On le voit, ces Assises représentent un temps d’échange et de réflexion avec l’ensemble des acteurs ultra-marins dont les élus, « inscrits au cœur des problématiques de leurs territoires, au plus près des préoccupations des concitoyens », seront les porte-voix. « Que l’on soit bien clair, prévient Annick Girardin, l’ambition des Assises, ce n’est pas de faire un catalogue déconnecté des réalités et aboutissant à des mesures inapplicables. C’est au contraire une démarche qui associe les citoyens à la construction de leur destin. C’est un nouvel élan pour en faire des territoires d’excellence et d’innovation ».

* Tous les territoires ultra-marins sont concernés sauf Saint-Martin et Saint-Barthélemy qui, en raison du caractère exceptionnel des ouragans ayant frappé ces deux îles en septembre 2017, vont bénéficier d’un effort spécifique de reconstruction et seront pris en charge directement par un comité interministériel.

Pour Annick Girardin, « chaque contribution, chaque prise de parole, par le biais de la consultation numérique, des ateliers locaux ou du concours d’innovation, permettra d’écrire ensemble le Livre bleu Outre-mer ».


L’équipe au cœur du dispositif

Le Comité des Assises est composé d’une vingtaine de personnalités françaises d’outre-mer, de Métropole et du monde, choisies pour leurs parcours, leurs compétences et leurs sensibilités. Elles auront pour mission de trier et de faire émerger des projets structurants pour les territoires d’outre-mer. Parmi elles, la journaliste Audrey Pulvar, présidente de la Fondation pour la nature et l’homme, le comédien Pascal Legitimus, le boxeur Jean-Marc Mormeck, aujourd’hui délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’outre-mer, et, côté calédonien, Gaël Lagadec, président de l’université. Trait d’union entre le travail institutionnel et la consultation des citoyens, cette équipe qui compte aussi de nombreux dirigeants d’entreprise, des membres du Conseil économique, social et environnemental, du Conseil supérieur de l’audiovisuel ou encore du Comité national consultatif d’éthique, constituera également le jury du concours d’innovation des initiatives ultramarines.

Exprimez-vous !

Le site internet www.assisesdesoutremer.fr est ouvert à tous les citoyens d’outre-mer, qu’ils résident dans un territoire ultramarin ou en Métropole. Par ailleurs, il sera possible de suivre l’actualité des Assises sur les comptes Facebook et Twitter du ministère des Outre-mer. Enfin, des informations régulières seront postées sur le site du même ministère : http://www.outre-mer.gouv.fr/.

Source gouvernement



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | Vu sur le Web | La vie des associations