Connectez-vous

Danger Critique d’Extinction: Un voyage dans la flore menacée de Nouvelle-Calédonie

Jeudi 28 Septembre 2017

Endemia présente l’avant-première de l’expo photographique "Danger Critique d'Extinction - Un voyage dans la flore menace de Nouvelle-Calédonie" lors du Salon International du Livre Océanien (SILO) à Poindimié du 28 Septembre au 1er Octobre 2017. Ce travail s’appuie sur les contributions bénévoles de photographes botanistes qui contribuent depuis 3 ans au grand inventaire de la flore menacée d'extinction mené par Endemia. Vous y trouverez une sélection de 21 espèces endémiques de plantes ( Araucaria, kaori, orchidées, palmiers,…) en voie de disparition, qui abritent les forêts et maquis du Caillou.



Araucaria, kaori, orchidées, palmiers, fougères… les calédoniens soupçonnent-ils la richesse qu’abritent les forêts et maquis du Caillou ? Et pourtant, la Nouvelle-Calédonie est reconnue mondialement comme un hotspot de biodiversité en raison de la diversité et de la vulnérabilité de sa flore terrestre : près de 3400 espèces recensées et au ¾ endémiques (c’est-à-dire uniques à la Nouvelle-Calédonie). 1 plante sur 100 au monde n’est présente qu’ici !
 
Un réseau d’experts-botanistes se mobilise au sein d’Endemia depuis 2014 pour établir un grand inventaire du risque d’extinction de la flore du Caillou. Établie conformément aux critères de l’UICN, la Liste rouge de la flore menacée de Nouvelle-Calédonie est fondée sur une solide base scientifique et réalisée à partir des meilleures connaissances disponibles. Elle permet d’identifier les espèces en voie de disparition : où les trouve-t-on ? Pourquoi disparaissent-elles ? Comment les sauvegarder ? Leur classement sur la Liste rouge mondiale est un premier pas pour venir à leur rescousse.
 
Cette expo photo s’appuie sur les contributions bénévoles de 26 photographes-botanistes. Vous y retrouverez une sélection de 21 espèces endémiques de plantes en voie de disparition. Ici comme ailleurs, nous sommes en plein dans cette fameuse 6ème crise d’extinction des espèces. Est-il encore temps de limiter les dégâts ? Est-il par exemple encore temps de sauvegarder cet arbuste dénommé Pittosporum tanianum (photo ci-dessus) de l’îlot Leprédour dont il ne reste plus d’un seul individu fertile ?
 
L’Expo sera présentée en avant-première lors du Salon International du Livre Océanien (SILO) à Poindimié du 28 septembre au 1er octobre. L'expo sera ensuite présentée à Nouméa du 10 au 31 octobre à la bibliothèque Bernheim. Les partenaires et botanistes seront conviés au vernissage de l’expo à Bernheim mardi 10 octobre à 18h. La presse est conviée dès 17h pour un temps de rencontre-interviews.
 
Par la suite, cette expo visitera les 4 coins du Caillou pour venir apporter aux calédoniens un regard sur la flore menacée de leur village et tribu. Dès novembre, elle sera présentée à Yaté. Cette expo a été réalisée avec l'aide financière de l'Union Européenne dans le cadre du programme BEST2.0.
 

Source Endemia



Environnement | Les videos | Les archives