Connectez-vous

Cynthia Ligeard présente le projet expérimental de prévention santé : « 1,2,3 santé ! »

Mercredi 15 Janvier 2014

Ce matin la présidente de la Province Sud a présenté le projet expérimental de la Province Sud « 1,2,3 santé ! » en présence de Bernard Rouchon Directeur de l’Agence Sanitaire et Sociale, d’Hervé Raoull Président de la Fédération des Professionnels de Santé Libéraux et de Bruno Calendreau Président du Conseil de l’Ordre des médecins.



Lutter contre l'obésité et le diabète

Le film dénommé « 1,2, 3 santé ! » s’articule comme ci-dessus :
Le film dénommé « 1,2, 3 santé ! » s’articule comme ci-dessus :
Dans le cadre de la conférence provinciale de santé, qui se réunit depuis novembre 2012, s’est dégagé un consensus sur la nécessité de développer des actions concrètes alliant les compétences du public et du privé dans des actions de prévention pour lutter contre certains fléaux en matière de santé publique.
 
L’Agence Sanitaire et Sociale a inscrit dans les axes de son plan d’action annuel, la lutte contre l’obésité et les maladies associées notamment le diabète. Des « RDV santé » se sont mis en place à compter de juillet 2013 qui réunissaient les acteurs de la santé :
 
Le Conseil de l’ordre des médecins
Le Conseil de l’ordre des pharmaciens
Le syndicat des médecins libéraux
Le syndicat des pharmaciens
La fédération des professionnels libéraux de santé
 
Au cours de ces entretiens, s’est imposée l’idée de lancer un projet expérimental qui consiste à projeter dans la salle d’attente de professionnels de santé libéraux un clip de prévention.
 
12 salles d’attente de professionnels de santé libéraux situées à Nouméa dans le grand Nouméa et à la FOA, ainsi que dans 8 CMS de la Province Sud sont concernés. La province a fourni les téléviseurs et les a installés. Il a été convenu pour ce premier clip, « 1,2,3 santé ! », de faire s’interroger les patients sur les moyens de lutter contre l’obésité et le diabète, il a été réalisé par 3 partenaires : La province Sud, l’Agence Sanitaire et Sociale et la FPLS (Fédération des Professionnels de Santé Libéraux).
 
Cette action a pour but de faire en sorte que la personne se pose des questions et aille plus loin ensuite avec le professionnel de santé qui va le recevoir pour s’inscrire, le cas échéant, dans un vrai parcours de santé.
L’ensemble des professionnels salue cette initiative comme étant la concrétisation d’un vrai et solide partenariat public/privé autour de questions fondamentales pour la santé des Calédoniens.
 

Source : Province Sud



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte