Connectez-vous

Coup d’accélérateur pour les investissements communaux

Mercredi 2 Novembre 2016

Dans le cadre du Pulse (plan d’urgence local de soutien à l’emploi), le gouvernement a adopté un arrêté attribuant près de 300 millions de francs à treize communes du territoire.





Afin de soutenir les investissements des communes, indispensables à la sauvegarde de l’emploi dans le secteur du BTP, 300 millions de francs vont être distribués à treize communes du territoire, équitablement réparties sur les trois provinces.

« Ces crédits, doivent accompagner les projets d’investissements des communes susceptibles de démarrer d’ici à la fin de l’année 2016 », précise le porte-parole du gouvernement, Philippe Dunoyer. Au total, dix-huit projets ont été identifiés.

Cette aide à l’investissement, directement injectée dans l’économie en faveur du secteur du BTP, correspond à une enveloppe de crédits de paiement disponibles, votée au budget supplémentaire 2016.

Dix-huit projets imminents

Canala : travaux de revêtements routiers (36 millions de francs).

Dumbéa : aménagement du « Parcours du cœur » (30 millions de francs).

Farino : réhabilitation du plateau sportif (5 millions) et élargissement du pont Alpi (5 millions).

Houailou : construction d’abribus à Poro et à Doneva (4 millions de francs) et création d’une route à Nessakouya (5,2 millions de francs).

Kaala-Gomen : réfection des trottoirs du village (7 millions de francs) et construction de deux préaux (14 millions de francs).

Koumac : aménagement d’un skate-park (5,9 millions de francs) et réfection de la chaussée de la route d’accès au vieux village de Tiébaghi (6,5 millions de francs).

Lifou : construction des annexes de la mairie (42 millions de francs).

Moindou : rénovation d’un dock (7 millions de francs).

Mont-Dore : travaux de revêtements routiers (24 millions de francs).

Nouméa : travaux pour la liaison Cherrier-Artigue (30,3 millions de francs).

Païta : travaux urgents de réfection de chaussées (12 millions de francs).

Pouébo : travaux de réfection de la route municipale n° 86 (23,4 millions de francs).

Poya : construction d’un plateau sportif (40,4 millions de francs).

Source gouvernement



Archives des Communes