Connectez-vous

Coopération : les Conseils Économiques et Sociaux emboîtent le pas

Mardi 16 Août 2016

Après la signature du partenariat entre les 3 assemblées des collectivités françaises du Pacifique le 9 août dernier à Tahiti, la dynamique de rapprochement s’étend aux Conseils économiques et sociaux qui viennent de manifester leur intérêt à coopérer également.



Coopération : les Conseils Économiques et Sociaux emboîtent le pas


Au lendemain de la signature de la convention de partenariat entre les assemblées de Nouvelle-Calédonie, de Polynésie et de Wallis et Futuna, Thierry SANTA, le président du Congrès de la Nouvelle-Calédonie a rencontré Sage WINIKI le président du Conseil économique social et culturel (CESC) de Polynésie française {au centre de la photo, le 11 août à Tahiti}.

Pour une coopération institutionnelle dans le Pacifique français

En effet, à l’instar de la convention de coopération régionale qui lie désormais les trois assemblées des collectivités françaises du Pacifique, le CESC souhaite désormais établir des relations plus étroites avec son homologue calédonien, le Conseil Économique Social et Environnemental (CESE). Créé sur le modèle du CES français, le CESC est composé de 48 conseillers issus de la société civile. Considéré somme la quatrième institution de Polynésie française, il émet des avis sur les projets à caractère économique et social de la collectivité.

Source Congrès



Les Communiqués sur l'Océanie | Archives Océanie