Connectez-vous

Changer souvent de cuisson, c’est ça qu’est bon !

Vendredi 24 Juillet 2015

La nouvelle campagne du Gouvernement contre l'obésité à pour thème : changer de cuisson!
L'Obésité est un fléau en Nouvelle-Calédonie et progresse chaque année, en cause la mal bouffe mais aussi le manque d'activité physique.


Du 20 juillet au 2 août, le gouvernement et l’Agence sanitaire et sociale de la Nouvelle-Calédonie (ASS-NC) mènent une campagne de santé publique dont l’objectif est d’informer les Calédoniens sur les différents modes de cuisson pour qu’ils puissent les utiliser en alternance dans le cadre d’une alimentation
moins grasse, variée, savoureuse et favorable à la santé.



Changer souvent de cuisson, c’est ça qu’est bon !

Contre l’obésité et le surpoids

L’obésité et les maladies chroniques associées (diabète, maladies cardio-vasculaires ou articulaires…) augmentent en Nouvelle-Calédonie comme dans le reste du monde. Aujourd’hui, plus d’un Calédonien sur deux est concerné par le surpoids ou l’obésité, au moins un sur dix souffre de diabète de type 2. Du fait de leur mode de vie, ces personnes présentent un risque majoré de décès prématuré et d’incapacité.
La sédentarité et l’alimentation déséquilibrée sont les facteurs de risques principaux de la prise de poids. Dans le cadre de son programme de prévention primaire des pathologies de surcharge, et en complément des campagnes de promotion de l’activité physique régulière, l’ASS-NC a donc décidé de lancer cette nouvelle campagne, pour inciter la population à manger moins gras et moins salé, la modification de nos habitudes alimentaires pouvant permettre à chacun de mieux maîtriser son poids.  


Les différents modes de cuisson
De nombreux modes de cuisson peuvent être utilisés. Les aliments n’ont pas la même valeur nutritive selon leur mode de préparation. Les teneurs en vitamines et minéraux varient en fonction de la température et du temps de cuisson. Chaque mode de cuisson a ses avantages et ses inconvénients. Outre la cuisson à l’eau et la grillade, d’autres modes de cuisson sont intéressants pour des préparations saines et savoureuses : 
- La cuisson à la vapeur permet de conserver les vitamines, les minéraux et surtout la saveur des aliments.
- La cuisson en papillote préserve la saveur des aliments. Elle est d’autant plus légère et savoureuse que l’on ajoute à la viande ou au poisson des légumes coupés fin, aromatisés de vinaigre balsamique, de jus de citron, d’épices ou d’aromates.
- La cuisson au four en position grill se révèle parfaite pour la cuisson des viandes, poissons ou légumes. 
- La cuisson dans une poêle ou une cocotte à revêtement antiadhésif, pour laquelle il n’est pas nécessaire d’ajouter de matière grasse.
Quant à la friture, mode de cuisson le plus gras, elle devrait être limitée à une fois par semaine. 


Projets spécifiques

Plusieurs organismes se sont joints à cette campagne.
- Le Centre communal d’action sociale de la Ville de Nouméa propose un atelier cuisine le 
25 juillet à l’ETFPA de Nouville pour une trentaine de personnes titulaires d’une parcelle aux jardins familiaux de Normandie. Les recettes de la campagne y seront confectionnées. 
- Le professeur de cuisine de l’ALP de Koumac propose des menus spéciaux les 23 et 28 juillet ainsi que le 1er août au restaurant d’application de Koumac, pour sensibiliser les élèves aux différents modes de cuisson. 
- Les deux diététiciennes du Centre d’éducation de l’ASS-NC animent deux ateliers alimentation par semaine et trois ateliers cuisine par mois pour les patients du CE (diabète, BPCO, obésité). Les modes de cuisson sont au programme de ces ateliers.
- La direction des Affaires sanitaires et sociales de la Province Nord organise des animations autour de la cuisson du taro le 29 juillet au marché de Poindimié, du manioc et du taro le 22 août à Vieux-Touho.
- Les restaurants scolaires de la DDEC ont diffusé les affiches et dépliants de la campagne pour sensibiliser le personnel de restauration collective de l’ensemble des établissements de la DDEC.


Neuf recettes à la carte

La campagne de l’ASS-NC se décline sous la forme d’un spot télé, d’un spot radio, d’une affiche, d’un dépliant et de neuf fiches recettes :


Bouillir

Mijoter

En papillote

Rôtir

Sauter, revenir

Cuire à la vapeur


Griller


Faire frire

Au micro-ondes    Velouté de courgettes

Lentilles aux aromates

Poulet à la moutarde

Rôti de cerf

Poêlée de légumes

Sauce vinaigrette allégée, sauce au yaourt

Marinade aux agrumes et au gingembre

Frites de patates douces

Pomme cuite à la cannelle




 

Florence Dhie /Gouvernement



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte